Être PDG; pas un poste pour les filles? C'est ce que semblent croire les jeunes Canadiens...

Crédit photo: Marija Zaric / Unsplash Être PDG; pas un poste pour les filles? C'est ce que semblent croire les jeunes Canadiens...

Aujourd'hui, c'est la Journée Internationale de la fille! Pour l'occasion, Plan International Canada a mené une étude sur le leadership, menant (malheureusement) à des conclusions plutôt décevantes...

Apparemment, seulement 16% des jeunes Québécois décrivent une femme lorsqu’ils pensent à un PDG. Le sondage, réalisé auprès de 1 145 filles et 1 065 garçons canadiens âgés entre 14 et 24 ans a révélé beaucoup d'autres informations. Entre autres:

  • 48% des jeunes garçons interrogés décrivent les filles comme étant émotives, mais seulement 10% ont utilisé l'adjectif pour décrire un bon leader
  • 56% des jeunes filles interrogées disent parfois ressentir de la pression pour modifier leur comportement afin de réaliser leurs aspirations en matière de leadership 

Triste constat, n'est-ce pas?

« Le décalage entre l’ambition et la façon dont les filles et les jeunes femmes évaluent leurs capacités à diriger est complexe, mais on peut lui donner un sens lorsqu’on tient compte des barrières systémiques et de la socialisation des sexes dans le développement des attitudes et des perceptions à un jeune âge. Le problème n’est pas lié à une question de potentiel ou de capacités des filles, il est attribuable aux environnements sociaux et institutionnels dans lesquels elles doivent évoluer » affirme Saadya Hamdani, directrice, Égalité des sexes chez Plan International Canada, dans un communiqué.

Autres stats intéressantes;

  • 57% des garçons et des jeunes hommes interrogés ont choisi le mot « fort » pour décrire un bon leader, mais seulement 31% d’entre eux ont décrit les filles comme étant fortes
  • Les filles canadiennes ont le plus souvent décrit un bon leader en utilisant les mots « confiance » (76 %); « organisation » (76 %); « soutien » (69% et « intelligence » (67%).

 

En cette Journée internationale de la fille, ça serait donc le fun qu'on se dise qu'on est assez bonnes pis compétentes pour faire ce qu'on veut. On veut le poste de PDG? Go for it!

Même s'il reste encore beaucoup de chemin à parcourir, les choses bougent. On n'a qu'à penser à notre chère Greta, ou à toutes ces femmes - travailleuses sociales, avocates, vos mères, vos soeurs - qui, même dans l'ombre, contribuent à rendre la société plus belle et plus forte!

On salue aussi les hommes alliés féministes (parce que oui, il y en a) qui sont de plus en plus nombreux à se lever et à parler face aux injustices.

C'est ensemble que nous allons rendre ce monde meilleur!

 

Vous pouvez tester vos connaissances ou en découvrir plus sur le site de Plan International Canada!

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES