J'ai connu Ariane dans un resto où l'on travaillait toutes les deux. Elle avait une voix d'or et une vibe le fun. Quand j'ai reçu un courriel pour dire qu'elle avait sorti une nouvelle vidéo, j'ai tout de suite pris la peine de lui faire participer à notre chronique Son Petit Look. 

Voici donc ce qu'elle avait à nous dire :

1. ASV
27, F, habite à Montréal, mais Made In Sherbrooke.
 
2. Occupation 
Auteure/compositrice/interprète – musicienne – arrangeuse - choriste - coach vocal.
 
3. Ton icône de style 
Mon premier critère est de me sentir confortable dans ce que je porte. J’aime aussi lorsqu’un morceau, à lui seul, « habille » vraiment (ex : kimono, veste, grande jupe éclatée, etc.). J’adore les motifs et les vêtements amples, on a l’impression d’être en pyjama. Le look garçonne androgyne que Tilda Swinton amène avec élégance et féminité me fascine et me fait du bien. Le petit côté coloré, éclaté, technique de Laura Mvula me parle aussi beaucoup. Sans oublier Florence and the Machine pour ses morceaux extravagants, souples et romantiques.
 
4. Ta tendance préférée en ce moment
LES PANTALONS PALAZZO! Oh my my… quelle découverte! Une taille haute pour un confort immédiat, des tissus légers et souples, de beaux motifs et de belles couleurs, que demander de plus? Et pour l’été, c’est génial, pas besoin de vous soucier de vos poils de jambes : mettez un palazzo, on se sent bien habillé.e et en plus, ils sont légers! 
 
5. Ce qui t’énerve le plus en mode
Le manque de diversité dans la représentation de ce qu’est la mode et donc de ce qui est beau. La diversité dans les tailles, surtout, parce qu’on voit (trop) souvent le même genre de corps : grand, élancé et maigre, et ça engendre à mon avis un autre problème, celui de toujours avoir la petite arrière-pensée qui nous amène à penser : « Est-ce que je peux mettre ce morceau? Est-ce qu’il va bien m’aller? Oh non, j’ai une petite poignée d’amour qui semble apparente dans ce gilet… » So what!? Ça dérange qui, en vrai? Il y a aussi un manque de diversité dans les couleurs de peau, et surtout un manque de diversité dans les âges... J’ai 27 ans, je suis considérée comme une jeune femme, mais je dois avouer que si je m’imagine avec trente ans de plus, je ne crois pas que je pourrais me reconnaître dans les publicités. 
 
6. Ta boutique favorite
Difficile à dire... Je ne suis pas une magasineuse compulsive. Je magasine surtout lorsque j’ai besoin de morceaux précis (ex : une paire de jeans, une petit top noir - très simple) et lorsque ça se présente, j’ai mes adresses fétiches : Zara, H&M, Simons… des adresses efficaces! Mais ce qui m’attire le plus dans la recherche de vêtements, c’est surtout l’idée de récupérer les morceaux, de leur donner une seconde vie, alors j’aime beaucoup les friperies, les amies et les couturières. D’ailleurs, je suis fascinée par le travail d’une amie à moi, Anaïs Trocherie, qui travaille sous le nom de LesMariePaule. Elle réutilise principalement des chemises pour homme de qualité et leur donne une petite dose d’amour dans la coupe en plus de leur donner un aspect unique grâce à de la broderie. Elle fait des broderies magnifiques et uniques (comme sur ma superbe chemise bleu-jean). Il faut une patience exceptionnelle et une minutie incroyable pour faire ça. C’est aussi elle qui s’est penchée sur les costumes de mon vidéoclip Mon Corps et ils sont à couper le souffle. J’aime clairement donner une seconde vie aux vêtements et faire travailler les artisans du Québec.
 
7. Ta boutique en ligne favorite 
D’habitude, lorsque je magasine en ligne, je me laisse inspirer par Pinterest. J’y vois des morceaux que j’aime puis je me rends sur des boutiques en ligne pour tenter de les retrouver : Urban Outffiters, Zara, Etsy, mais sans oublier les merveilleuses boutiques de designers québécois. C’est comme ça que j’ai découvert les boucles d’oreilles thisilk. Ce n’est peut-être pas un morceau de vêtement, mais ça habille tout autant.
 
8. Ta chanson favorite en ce moment
Je ne veux pas travailler de Pink Martini. Quelle jolie chanson pour les vacances. J’adore aussi la chanson Water Buffalo de Laura Babin et avec qui j’aurai la chance de faire La Tournée Aurores Buffalos cet été.
 
9. Un bar dans lequel on risque de te croiser 
Ah… c’est une grosse question. J’habite Verdun alors je traîne assez souvent au Balconville, sinon j’aime beaucoup aller au Verre Bouteille ou boire un coup dans les microbrasseries de notre cher coin de pays. 
 
10. Ton blogue préféré? 
Je suis une polyblogue… Lorsque je pose une question à Google, je trouve ma réponse sur des blogues (je ne me contente pas d’un seul) et je dois dire que je trouve des articles fascinants. La réponse facile et évidente serait aussi de citer de Ton petit look et sincèrement, je dois l’avouer, c’est un des blogues que je suis depuis vraiment longtemps, fière des sœurs Stratis qui viennent de mon petit patelin sherbrookois. (NDLR : Oups! On vient de St-Jean, mais on a connu Ariane en travaillant dans le même resto plus jeunes!)
 
11. Le morceau ou accessoire que tes amis ne sont puuuu capables de voir tellement tu le portes souvent?
Dans les dernières années, mes amies et moi, quand on se tanne d’un morceau, on se l’échange. Alors à tous les six mois, je fais un petit ménage des vêtements que moi-même je ne suis plus capable de voir et je les donne à mes amies. Sinon, je pense qu’un morceau qu'ils ne sont plus capables de voir serait mes pyjamas. Oui, même à 27 ans, on fait encore des soirées entre filles qui débordent jusqu’au matin. Et là, BOUM, apparaît mon pyjama défraîchi qui date des années 90. Il faut avouer, les meilleurs pyjamas sont ceux dont on ne voit plus l’étiquette ni même les prints.
 
Pour voir et entendre ce que fait Ariane, rendez-vous ici :
arianevaillancourt.com
arianevaillancourt.bandcamp.com
itunes.apple.com
 
Allez jeter un œil sur ses dernières vidéos :
Mémoire
Mon corps

Image #1

Image #2

Image #3

Image #4

Image #5

Image #6

Image #7

Image #8

Image #9

Image #10

Plus de contenu