Humour noir ou sexisme?

Crédit photo: The office/Facebook Humour noir ou sexisme?

Étant une femme, il m’arrive souvent qu’on me passe des commentaires par rapport à mon genre.

Crédit : Giphy

 
Bien qu’avec le temps nous apprenons à réagir de plus en plus à ces commentaires, en tentant d'être le moins passive-agressive possible, il y a toujours un petit malaise lorsque ceux-ci sont cachés sous le couvert d’une blague. Vous savez, les maudites blagues sexistes desquelles les féministes ne rient pas par manque d’humour #LOL. 
 
Pour prouver un point, ou juste pour ventiler un peu, les auteur.e.s et moi avons mis en commun nos best blagues sexistes afin de vous faire un petit article digne d’un show d’humour.

Ouvrez bien vos oreilles ...
 
« What do you guys have in your luggage? Makeup?» - Un douanier américain
(*Qu'avez-vous dans vos valises, du maquillage?) 
 
« Ah, tu manges des légumes pour entrer dans ton bikini? » - Un gérant à son employée
 
« Ça serait tellement facile de la violer, lol. » - Deux gars à une fille passed out sur le divan
 
« Tiens v'là ma carte cadeau du Canadian Tire, tu pourras t'acheter des chaudrons » - D’un collègue de travail de mon chum
 
« Hahaha, ça serait donc plus simple si les femmes devaient rester à la maison s'occuper des enfants. » - D’un collègue de travail
 
« T’es bonne à marier parce que tu ne bois pas vraiment d'alcool et que tu travailles dans un café, c'est mieux que dans un bar... » - D’un client au travail
 
« — Es-tu en train de la cruiser?
— Oui, c'est-tu ta blonde?
— Non, le champ est libre man! Tu peux la violer, je m'en fous haha tout est chill. » - D’un gars saoul, intense et collant à la sortie d’un bar et d’un gars que je connaissais un peu qui passait par là
 
« Saviez-vous qu'une personne sur dix est contre le viol collectif? » - D’un ami dans un party
 
Ces blagues-là, on les met dans la catégorie humour noir. Ces « choses qu’on ne pense pas pour de vrai » ne sont pas justifiables, peu importe le contexte. Aussi, regardez bien qui ose souvent dire ce genre de blagues… Ce ne sont pas des amis proches ou des gens que nous connaissons bien ; ce sont souvent de purs inconnus ou des gens en situation d’autorité qui n’ont aucune connaissance de notre passé ou de ce que nous avons vécu. De plus, la personne n'a alors aucune idée du trigger qu'elle peut causer avec sa soi-disant « joke de viol ».

En voyez-vous souvent passer des blagues comme celles- là?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES