LUSH est de retour avec une nouvelle campagne! « Fini la fourrure », en collaboration avec Fur-Bearer Defenders et la SPCA de Montréal, a pour but de sensibiliser le public au sort des animaux victimes du commerce de la fourrure.

Crédit : Fini la fourrure/finilafourrure.com

La saviez-vous?

  • Chaque année, plus de 100 millions d’animaux sont victimes du commerce de la fourrure.
  • Les animaux dans les fermes d’élevage passent toute leur vie dans des cages.
  • Ils sont ensuite tués par gazage ou par électrocution anale.
  • Une fois la fourrure arrachée, la carcasse de l’animal est tout simplement jetée; on n’utilise pas la viande (alerte au gaspillage).
  • Comme on a pu le voir plus tôt cette année avec le scandale de la ferme à Saint-Jude, les fermes d’élevage sont parfois insalubres et ne procurent pas aux animaux les soins dont ils ont besoin.

Constatez-le par vous-mêmes avec cette vidéo :

Crédit : YouTube/Lush Cosmetics

Que pouvez-vous faire pour mettre fin au commerce de la fourrure?

  • Visitez finilafourrure.com.
  • Cet hiver, dites NON aux cols en fourrure! Pour une liste de détaillants qui vendent des manteaux et accessoires d’hiver sans fourrure, c’est ICI.
  • Si vous possédez déjà des vêtements et accessoires en fourrure, vous pouvez aller les porter au magasin LUSH le plus près de chez vous. Ils seront utilisés pour venir en aide aux animaux sauvages, comme j’en avais parlé ICI.
  • Écrivez au gouvernement du Canada pour lui demander d’interdire les élevages d’animaux à fourrure.
  • Écrivez aux détaillants qui vendent de la fourrure pour leur demander de cesser la vente d’articles en fourrure.
  • Partagez le lien de FurDiscounts.com sur les réseaux sociaux pour éduquer vos amis!
  • Utilisez les hashtags #makefurhistory et #finilafourrure sur les réseaux sociaux.
  • Procurez-vous le Pot de bienfaisance Fini la fourrure.
  • Procurez-vous les produits Fini la fourrure sur le site Web de Fur-Bearers Defenders.

Crédit photo : Instagram/lushcosmetics

 
Joignez-vous à nous pour dire adieu à l’industrie de la fourrure! Parce qu'il a besoin de sa fourrure, pas vous.

Crédit : Fini la fourrure/finilafourrure.com

 
Vous interrogez-vous sur la provenance de vos vêtements?

Page d'accueil