Utiliser la santé mentale pour discréditer un discours: c'est NON!

Crédit photo: Greta Thunberg/Facebook Utiliser la santé mentale pour discréditer un discours: c'est NON!

Si vous lisez les nouvelles et que l'environnement vous tient à coeur autant que nous, le nom de Greta Thunberg vous dit sans doute quelque chose.

Sinon, on vous fait un petit topo. Greta Thunberg, aujourd'hui âgée de 16 ans, est une militante suédoise pour la lutte contre le réchauffement climatique. En fait, elle est le visage qui incarne le mouvement!

Il y a une semaine, notre Greta d'amour est arrivée à New York, après 15 jours de voyage sur l'Atlantique, à bord d'un voilier zéro émission carbone. Wow!

Il faut savoir qu'elle est en visite aux États-Unis pour supplier les gouvernements d'écouter les scientifiques en matière de transition écologique, dans le cadre du sommet de l’ONU sur le climat. Mon doux qu'on a de l'admiration pour elle!

Aujourd'hui, on vous parle d'un comportement envers Greta Thunberg qui nous fâche vraiment beaucoup: les tweets de Maxime Bernier!

En effet, Maxime Bernier, le chef du Parti populaire du Canada (PPC), a écrit que Greta était «mentalement instable».

Mais ça va plus loin que ça. Dans une publication Twitter (qu'on ne va pas relayer ici, pour ne pas f*cker votre algorithme, si vous cliquez dessus!), Bernier va jusqu'à dire que «Greta Thunberg [est] Autiste, mais aussi obsessive-compulsive, trouble alimentation, dépression, léthargie [sic]. Elle vit dans une peur constante et veut nous la communiquer».

On avoue être extrêmement choquées de constater que Maxime Bernier utilise la santé mentale d'une personne pour discréditer un discours qui, en plus, est hautement documenté et appuyé par des faits.

On trouve qu'il y a quelque chose de lâche dans le fait de s'en prendre publiquement à la santé mentale de Greta (ou d'une personne en général), et que ce n'est pas du tout un argumentaire qui tient la route. Ça renforce les préjugés et véhicule une image erronée de la santé mentale...

Heureusement, on est pas les seules à être choquées par les propos de Maxime Bernier, puisque plusieurs médias ont dénoncé les paroles du politicien.

En attendant, on salue la force, le courage et la persévérance de Greta Thunberg!

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES