Je ne sais pas pour vous, mais j’adore l’automne. Les couleurs, la température qui permet enfin de s’habiller en couches, les activités, mais surtout, la pluie! Oui oui, la pluie! Par contre, sortir de chez moi pose parfois des défis quant à savoir quoi porter pour ne pas arriver à destination toute trempée. Je vous propose donc trois petits looks pour survivre à la pluie, en partant de trois paires de souliers qui ne sont PAS des bottes de pluie!

 

1- Les souliers de course

Pour de la petite pluie douce, mes souliers de course jumelés à des pantalons – foncés, pour cacher les traces de la pluie – font l’affaire. C’est toujours bon d’imperméabiliser ses souliers si on planifie de les porter souvent sous la pluie. Je le fais une fois par année environ, avec de la cire d’abeille, un spray imperméabilisant ou une de ces autres méthodes. Points bonus pour les bas de laine funky!

Crédit:Crédit: Sara Rolin/ Unsplash

2- Les bottillons

Quand il pleut à en traverser les souliers de canevas, je me tourne vers mes bottillons (bien protégés par des produits!) jumelés à une tenue qui demande des jambes nues ou des bas collants. Ceux-ci sèchent bien plus vite que des pantalons pour les inévitables éclaboussures, et les parties humides ne paraissent souvent pas, ou très peu. J’adore la deuxième photo tout spécialement, et la tenue serait parfaite pour la pluie!

 

 

3- Les bottes de pluie courtes

Quand c’est la tempête du siècle, il ne sert à rien de prétendre qu’on arrivera sèche à notre destination si on ne prend pas les grands moyens. Si les bottes de pluie hautes traditionnelles ne servent pas ma tenue, j’adore les modèles de bottines Chelsea caoutchoutées parfaitement hydrofuges. Celles-ci sont stylées, disponibles en plusieurs couleurs, et complètent à merveille n’importe quel outfit!

 

C’est certain que LA chaussure de choix est la botte de pluie, mais je préfère avoir des options qui fittent avec toutes mes tenues.

Faites-moi savoir en commentaires laquelle vous préférez!

Plus de contenu