Comment survivre à une cacatastrophe (lolol) : trucs et conseils d'une experte

Il y a deux choses qui m’ont confirmé que j’étais rendue une mère : premièrement, la fois où j’ai porté mon doigt à ma langue pour ensuite le porter à la joue de ma fille (laver son enfant avec sa bave = preuve d’amour infini) et deuxièmement, toutes les fois où j'ai voulu envoyer une photo de la couche de ma fille à mon copain ou à Josiane. Être fière du transit exceptionnel de son enfant, c’est un sentiment assez spécial (salut Dolores du futur, je m’excuse d’exposer cette situation à l’internet).  

Ceci dit,  je suis devenue une grande professionnelle des CACAtastrophes, je me permets donc de briser les tabous (lolol) et de vous parler de mes trucs pour l'heure de la couche.

Le matériel de base : 

Détail du montage : ici
  • Des bonnes couches : je suis vendue aux couches pampers swaddle. Le filet à l’intérieur est super pratique pour filtrer les dégâts, mais le feature le plus intéressant est la ligne qui change de couleur lorsque la couche est mouillée. C’est vraiment pratique pour voir de quel côté le dégât se passe. 
  • Des essuie-tout super résistants : Sérieusement, je remercie le ciel d’avoir inventé les essuie-tout super résistants. C’est parfait pour mettre sous la couche avant de langer le bébé. Non seulement ça absorbe bien, mais en plus on peut les rincer sans qu'elles se désagrègent, et nettoyer le coussin avec. 
  • Des lingettes jetables : Comme c’est un peu irritant, je ne les utilise qu'en cas de force majeure et j’évite de le faire quand la peau de ma fille est rouge. Dans ces cas-là, j’utilise une débarbouillette humide avec un savon doux.
  • Savon nettoyant à pompe : J’ai récemment découvert les produits Attitude pour enfant et je tripe ben raide sur le nettoyant avec une pompe. Ça sort déjà en mousse et la pompe est pratique quand on a les deux mains sales. 
  • Un shit load (ha!) de débarbouillettes : Avant d’accoucher, j’en ai vraiment acheté beaucoup et je suis contente parce que ça passe vraiment vite. Celles que je préfère sont de Bouton jaune, mais j’aime mieux les utiliser pour le bain que pour les gros dégâts. Allez en acheter des paquets de la marque Trois Petits Moutons, ça fait bien la job et elles restent belles.  
  • Vaseline : On le sait, une petite beau de bébé, c'est sensible. Pour hydrater et protéger celle de ma fille, j'utilise de la vaseline : on peut en mettre épais parce que c’est pas cher et c'est hypo allergène. 

Pour après la tempête : 

Détail du montage : ici 
  • Un système de linge sale : J’ai pris une poubelle Ikea qui me sert pour tous les vêtements qui sont vraiment tachés, pour éviter de faire de la « contamination croisée » sur les autres vêtements de ma fille. Ça ne prend pas trop de place, ça se nettoie bien et ça évite bien des casse-tête.
  • Nettoyant de surface : J’utilise le nettoyant à jouets Attitude pour enlever les taches sur mon changing pad. Je mets un peu de produits, je laisse reposer et je rince à grande eau dans la douche. 
  • Nettoyant prétraitant : Si vous tenez vraiment aux vêtements tachés, il vaut mieux les prétraiter. Mon truc c’est de laisser un produit anti-taches à côté de la table à langer, comme ça c’est à portée de main. Naturellement, je vais arrêter de le laisser là quand ma fille va être plus grande #justeunevie
  • Nettoyant à lessive doux : Parfait pour les peaux sensibles, il déloge les taches comme jamais. 

Bon, c'est sûr que l'époque du caca dans la couche n'est pas la plus glorieuse, mais comme ça ne dure pas très longtemps, vaut mieux en rire et en PROFITER! 

Quels sont vos trucs pour gérer le digéré?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES