On vit maintenant la deuxième semaine de cet isolement volontaire/plus vraiment volontaire. Comme plusieurs, je suis présentement en télétravail, et ce, autant pour l’école que pour mon stage. Je dois dire qu’un avantage inattendu est venu avec ce mode de travail: depuis maintenant une semaine, je n’ai pas assisté à une seule réunion inutile!

Youppi! Fini les fois où je rencontre des collègues dans un bureau pour me faire dire plein de mots qui, au final, n’apportent pas grand-chose à mon travail. C’est absolument fantastique.

Crédit:Crédit : GIPHY

Voyez-vous, je déteste 2 choses dans la vie: me faire couper la parole et avoir l’impression de perdre mon temps. Le premier est un manque de respect et le deuxième, eh bien, je n’ai pas encore trouvé la fontaine de Jouvence et donc ma vie finira un jour. D’ici là, je veux pouvoir profiter de la vie. ET les réunions inutiles sont une grande source de ces deux choses que je déteste… 

Les réunions qui ne servent à rien, j’en ai assisté à plusieurs, et je parierais que je ne suis pas la seule. Tsé, la réunion qui dure une heure parce que quelqu’un pose la question qui ne concerne personne d’autre que celui.celle qui l’a posée? Ou encore, la répétition des consignes pour la 3e fois alors qu’on avait déjà compris après la première fois? Ou même le quinze minutes qu’on passe à tous dire la même chose en différents mots, donc on tourne en rond? Bref, vous les connaissez aussi, ces réunions-là.

Crédit:Crédit : GIPHY

Et attention! Je ne dis pas que toutes les réunions ne sont pas pertinentes. Ni qu’à mon emploi actuel, nous avions des réunions inutiles #JeVeuxPasMeFaireCongédierSVP Au contraire, c’est super important. Sans blague. D’abord, pour que chacun.e soit à jour et s’aligne vers les mêmes objectifs en collaborant, mais aussi pour socialiser. Ce qui, on va se le dire, me manque énormément depuis une semaine. #C’estPasFacileÊtreIsolée Bref, en règle générale et en théorie, une réunion, ça a sa raison d’être et il faut continuer d’en faire.

Ce qui me dérange, c’est que parfois (ou souvent), les réunions ne sont pas pertinentes. Or, avec la situation actuelle, on dirait que vu qu’on ne se rencontre que via web-conférence, les rencontres en sont écourtées. Je dirais même que tous travaillent à y discuter que de ce qui concerne tout le monde. Si quelqu’un a une question, il.elle va déjà l’avoir posée par message privé. S’il y a des consignes, elles sont écrites dans le chat puis dites une seule fois. Tous font un effort supplémentaire pour comprendre les autres.

J’aimerais vraiment qu’à la fin de tout cet événement, on garde cette belle habitude d’avoir des réunions utiles et pertinentes. Je pense que la fille impulsive et avide d’action en moi va vraiment en bénéficier.

Bref, c’est un avantage inattendu de cette quarantaine et du télétravail forcé. Et ça me fait du bien de penser qu’il va quand même y avoir du positif qui va sortir de cette situation. Parlant de positif, TPL nous offre ce billet rempli de bonnes nouvelles.

Et vous, comment se passent vos réunions en ligne?

Oh, et en passant, je sais bien que les réunions, aussi longues, plates et «inutiles» soient-elles, sont un bien moindre mal comparé à toutes les personnes qui ont perdu leur emploi et qui donneraient tout pour pouvoir assister à des réunions en ce moment. J’essaie juste de voir le côté positif, l’autre côté de la médaille, parce que ça fait du bien des fois, pendant un bref moment.

Plus de contenu