Le Prix des libraires du Québec célèbre depuis 1994 des titres marquants, de la province et d’ailleurs, sélectionnés par des libraires d'ici! Cette année, les finalistes viennent d’être dévoilé.e.s et je voulais vous partager mes coups de coeur, question de bonifier vos listes de lecture (et la mienne)!

 

La grosse laide, Marie-Noëlle Hébert

Cette bande dessinée, réalisée entièrement au crayon de plomb, parle avec grâce, tendresse et réalisme du phénomène de la grossophobie. À dévorer en une seule séance assurément, tellement l’histoire résonne de vérité et de sensibilité.

Crédit:Crédit : Éditions XYZ

 

Contre le colonialisme dopé aux stéroïdes, Zebedee Nungak

Ce livre, écrit par un auteur innu, raconte le combat des Inuits du Québec pour leurs terres ancestrales. C’est un ouvrage coup-de-poing, qui nous met face à la réalité sombre de la manière dont les Québécois.es ont traité les Premières Nations dans le passé. Un vrai must.

Crédit:Crédit : Les éditions du Boréal

Les brutes et la punaise, Dominique Payette

L’autrice, elle-même journaliste à la radio et à la télévision, nous met face aux conséquences d’invoquer la liberté d’expression quand on parle des radio-poubelles. Le livre se veut une réflexion sur le phénomène, et sur la portée que la haine véhiculée par ce média peut avoir.

Crédit:Crédit : Lux Éditeur

 

Ciguë, Annie Lafleur

Selon l’autrice, ce recueil de poésie est « une réaction à l'oppression intime et sociale. C'est un manuel de survie à l'autodestruction. » La survie et la résistance sont au cœur des thèmes abordés par les poèmes intenses et sensibles. À lire absolument si vous êtes fans de poésie.

Crédit:Crédit : Le Quartanier

 

La trajectoire des confettis, Marie-Ève Thuot

J’adore les romans qui parlent d’amour, et celui-ci le fait de manière déchirante, à travers des morceaux d’histoires : les confettis. Un livre qui traite de sexe, d’amour, des normes et des tabous.

Crédit:Crédit : Les Herbes Rouges

Quels sont vos coups de coeur?

Plus de contenu