Un Tinder québécois existe et le ghosting y est interdit!!!

Crédit photo: Unsplash

Une entrepreneure de Québec a créé une alternative à la plateforme Tinder dans laquelle les règles sont beaucoup plus strictes. Fini le temps où ta date disparaissait sans dire un mot, avec l'appli Go See You, le ghosting, c'est interdit! Ça donne envie d'essayer, non? Depuis le lancement de l'appli, il y a 20 mois, près de 60 000 personnes ont créé un compte Go See You, et la plupart d'entre elles sont des Québécois.es.  

The Path On Hulu GIF by HULU - Find & Share on GIPHY

La fondatrice Mélanie Trudel a toujours eu pour passion le matchmaking, elle est d'ailleurs à la base de l'entreprise Célibataire Québec qui offre une panoplie d’évènements, de voyages ou de blind date aux gens seuls à la recherche d’un.e partenaire amoureux.se ou sexuel.le. Son flair pour les affaires et les relations amoureuses lui a permis de comprendre les besoins de certains consommateurs, à bout de se faire ignorer « en série » sur les applications populaires.

« J’entendais tellement d’histoires d’horreur autour de moi, les irritants des applications, des rencontres virtuelles qui n’aboutissaient pas, mais les gens continuaient de les utiliser pareil. Parce que c’est un moyen de rencontre rapide » a-t-elle expliqué à La Presse.

Contrairement aux autres applications, Go See You ne fonctionne pas avec un algorithme et ses clients ne sont pas notés; on vous y offre réellement la chance de connecter avec TOUTES les personnes qui se trouvent autour de vous. La partie la plus intéressante, c'est toutefois la politique anti-ghosting qui bannit les utilisateurs lorsque trois personnes ont dénoncé le même membre pour son attitude de Casper (le fantôme, pas le matelas). Toutes ces initiatives permettent d'offrir les mêmes chances à tous ses utilisateurs, peu importe leur physique, leur âge, situation familiale, etc. Fini la discrimination!

Si jamais ça vous dit de tenter votre chance, l'application est gratuite et s'adresse aux gens âgés entre 30 et 50 ans. À vous de jouer!

 

Source: La Presse

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES