Le lagom : l'art de vivre suédois

Crédit photo: Sarah Pflug Le lagom : l'art de vivre suédois

Comme bien des gens, je cherche constamment à atteindre l’équilibre de vie le plus sain possible. Après avoir découvert le hygge, le mode de vie à la danoise, je me suis intéressée au lagom, son équivalent suédois. Visiblement, je cultive un intérêt certain pour les modes de vie scandinaves qui rejoignent mes valeurs et mon amour pour le bonheur simple.

Le lagom, qu’on doit prononcer lar-gom, c’est l’art du « ni trop, ni trop peu » ou du « juste milieu ». En fait, c’est l’art de vivre avec modération et de cibler l’essentiel. Dans un mode où la surconsommation est omniprésente et où tout va trop vite, le lagom s’affiche donc une réplique juste et posée. Dans toutes les sphères de la vie, les Suédois, pour qui le lagom est quelque chose de naturel, prônent le minimalisme, la simplicité et l’éthique. Privilégier la qualité plutôt que la quantité, à tous les niveaux, est une bonne façon d’incarner le lagom. 
 


Photo : Matthew Henry - Burst

En pensant lagom, les Suédois pensent aussi parité, politique saine et transparente, communauté et écologie. Bref, ils partagent de belles valeurs! Charmée, je me suis donné comme défi d’appliquer les principes lagom dans ma vie de tous les jours. Si vous voulez faire de même, voici les grandes idées qui s’appliquent dans différents domaines et quelques trucs qu'on peut appliquer au quotidien.

Consommer lagom 

  • Réfléchir à ses besoins avant d’acheter
  • Acheter local
  • Choisir des produits éthiques qui respectent l’environnement et la main-d’œuvre
  • Recycler et réutiliser le plus possible
  • Ne pas faire de l’achat une activité en soi
  • Manger des aliments frais et cuisiner le plus de repas possible, en famille ou entre amis
  • Réduire le plus possible les intermédiaires entre les cultivateurs et l’assiette 

Privilégier la mode éthique et minimaliste

  • Choisir une majorité de vêtements aux couleurs neutres
  • Privilégier les entreprises respectueuses de l’environnement et de la main-d’œuvre 
  • Acheter des pièces qui s’agencent toutes ensemble pour pouvoir faire le plus d’ensembles possible
  • Miser sur la qualité avant la quantité
  • Acheter d’occasion
  • Trier régulièrement ses vêtements pour ne pas s’embourber

Prendre soin de soi et mettre en valeur la beauté naturelle

Créer un environnement épuré

  • Dégager les espaces
  • Créer un décor chaleureux
  • Choisir l’emplacement des objets et des meubles avec soin
  • Épurer
  • Choisir des textures chaleureuses
  • Laisser beaucoup de place au bois et aux matières naturelles
  • Opter pour le blanc et, parfois, un mur accent coloré
  • Éviter le plastique
  • Choisir des objets qui ont une histoire
  • Laisser beaucoup de place aux œuvres d’art

Bien choisir ses activités et profiter de la nature

  • Passer beaucoup de temps en famille et entre amis
  • Faire de la randonnée
  • Organiser des excursions nautiques
  • Passer un week-end en camping
  • Faire des pique-niques

Évidemment, le lagom est un art de vivre beaucoup plus complet et complexe que cela et il vaut la peine de s’y intéresser si on veut simplifier notre mode de vie. Pour plus d’informations, je vous invite à lire quelques livres sur le sujet, dont Le livre du lagom d’Anne Thoumieux (First Éditions).

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES