Je n'aime pas parler de ce qui se passe actuellement avec la COVID-19, mais là, je considère que j'ai une bonne raison de le faire; je me sépare en pleine pandémie. Depuis le début de la crise, bon nombre de couples ont dû se rendre à l’évidence : consulter ou se séparer.

Moi, mon couple a décidé que c'était terminé après 2 ans de relation. Pas à cause du confinement, mais plutôt à cause de tout ce qu'on avait balayé sous le tapis, sans vraiment le vouloir. De devoir vivre en confinement et d'avoir momentanément une liberté très restreinte, c'est difficile à tous les niveaux. Encore plus lorsque ton couple n'a pas passé la balayeuse comme il se doit sous son tapis.

Nous venions d'emménager dans notre nouveau condo (loué et non acheté), puis - boom! -, un mois plus tard, la séparation nous frappe. Le dessous du tapis déborde de tous les côtés. Oups. Discussion après discussion, nous cherchons des solutions au plus vite. Verdict: je pars, il reste. Je suis bien avec notre décision, mais je m'ennuie, je suis stressée et aussi perdue.

On ne va pas se le cacher; nous vivons présentement une crise économique en plus d'une crise du logement. Les logements à prix raisonnables se font très rares. J'angoisse, je n'ai plus de repères, aucune routine, et on dirait que ma motivation est restée au chaud dans le condo. Où vais-je m'installer?

Je me compte chanceuse que cette situation m’arrive à ce moment précis de nos vies, car présentement, les services essentiels et moins essentiels (déménageurs, magasins de meubles) sont disponibles à nouveau après plusieurs mois de confinement. Mais ça n'empêche pas que la situation actuelle demande quand même plus d'organisation que d'habitude, en plus d'avoir certaines zones grises qui me provoquent de l'anxiété.

Je compatis énormément avec toutes les personnes qui, comme nous, se séparent en plein confinement. Aujourd'hui, nous sommes en paix avec notre décision. Nous sommes mieux ainsi, malgré tout ce que ça engendre comme casse-tête. C'est un coup à donner. J'utilise la méthode du journaling qui m'aide énormément face à cette situation. Si ce n'est pas pour vous, trouvez la méthode de gestion du stress qui fonctionne et qui vous fait du bien.

Je ne veux pas avoir l'air de vous donner des conseils, mais faites confiance à ce que vous ressentez. Si vous avez besoin d'aide, allez en trouver. Si vous vivez des frustrations dans votre couple, parlez-en à votre partenaire. Si vous voulez quitter votre relation, faites-le. Vous avez le droit d'être heureux.euse.

Avez-vous vécu une séparation dernièrement?

Plus de contenu