Tous les ans, le 22 avril, le monde entier célèbre la planète. Au Canada, on lui consacre même le mois au complet! Cette année, cependant, les récents événements ont apporté un nouvel éclairage à ces festivités. Il était soudainement clair pour moi que tout cela était insuffisant : 30 jours sur 365, sérieusement! Tout à coup, je me suis sentie cheap. C’est pourquoi j’ai décidé qu’il était temps que je révolutionne mon quotidien. Pas en partant m’exiler dans la nature sauvage, j’en serais bien incapable. Mais simplement en me débarrassant de certaines mauvaises habitudes. J’ai donc fouillé ma bibliothèque et parcouru les librairies en ligne afin de dénicher 6 livres qui vont m’aider à adopter les bons gestes pour la planète.

L’ABC de la simplicité volontaire

Dominique Boisvert (Écosociété, Montréal, 2005)

Crédit:Crédit: Les libraires

Comme son titre l’indique, ce livre est une véritable introduction à un mode de vie moins consumériste. L’auteur retrace brièvement l’histoire du mouvement, au Québec et à l’internationale, et nous en expose les principes à travers des chapitres courts et très accessibles. Il adopte un ton léger (et absolument pas moralisateur) et nous invite à réfléchir à notre quotidien. Que mettons-nous à l’œuvre dans notre vie, quelles sont les valeurs qui nous conduisent, et comment pouvons-nous les vivre dans le respect de notre environnement? Un petit livre indispensable et plein d’astuces pour faire les premiers pas concrets vers la simplicité.

L’avenir de la planète commence dans notre assiette

Jonathan Safran Foer (éditions de l’Olivier, Paris, 2019)

Crédit:Crédit: Babelio

Partisan du végétarisme, Jonathan Safran Foer n’a jamais dissimulé son intérêt pour la consommatique. Dans ce nouveau livre, il s’interroge sur le réchauffement climatique et les raisons d’un engagement frileux face à une menace imminente. L’ouvrage nous interpelle par son humour, sa justesse et la capacité de l’auteur à partager ses propres doutes et à s’appuyer sur son expérience personnelle. Ce livre joint l’utile à l’agréable, insuffle l’espoir et pousse à la réflexion sans nous donner mal au crâne.

Manuel pour changer le monde

École d’innovation sociale Élisabeth-Bruyère (Lux, Montréal, 2020)

Crédit:Crédit: Lux Éditeur

Cet ouvrage a pour but d’expliquer la mission et la pédagogie de l’École d’innovation sociale Élisabeth-Bruyère de l’Université Saint-Paul à Ottawa. Mais, en réalité, il est bien plus! Ce guide nous apprend à décrypter le monde dans lequel nous vivons. En abordant la réalité à la fois d’un point de vue historique et économique, ce livre nous apprend à comprendre et à analyser la société contemporaine. Il dévoile les mécanismes complexes qui sont souvent à l’origine d’inégalités et d’injustices sociales et esquisse des solutions. Si vous ressentez le besoin de changer les choses sans savoir tout à fait comment ou si vous croyez qu’on ne peut réinventer le système sans être en mesure d’en identifier les enjeux dans toute leur complexité, ce livre est fait pour vous.

Pour une garde-robe responsable

Léonie Daigneault-Leclerc (éditions La Presse, Montréal, 2019)

Crédit:Crédit: Les libraires

Depuis que j’ai acheté ce livre, je ne m’en sépare plus. Plus qu’un manuel, à mes yeux, c’est une bible. Créatrice de la marque de vêtements éthiques Gaia&Dubos, Léonie Daigneault-Leclerc nous livre les secrets de la mode responsable. Non seulement cette industrie est une des plus polluantes, mais la fast fashion est également un fléau en matière de conditions de travail et de respect de l’être humain. Ici, vous trouverez plein d’astuces pour consommer mieux. Vous saurez quels textiles privilégier, comment reconnaître les labels qui garantissent un produit bio et éthique. Vous apprendrez également à prendre soin de votre linge de façon adéquate. On l’ignore souvent, mais dans le cycle de vie du vêtement, la part la plus néfaste à l’écologie découle du mauvais entretien fait par l’utilisateur. Grâce à ce livre, vous deviendrez incollable sur les microplastiques, balles de séchage, etc. De quoi vivre vos envies de fashionista sans culpabilité.

Nyotaimori

Sarah Berthiaume (éditions de Ta Mère, Montréal, 2018)

Crédit:Crédit: Les libraires

Il était temps d’inclure un peu de fiction dans cette liste d’essais et de guides pratiques. Car oui, il est possible de s’informer et de se sensibiliser en lisant des romans ou du théâtre. Dans cette pièce, l’autrice nous emmène au Québec, au Japon et en Inde, pour dénoncer l’exploitation des femmes et des travailleurs aux quatre coins du monde. Le théâtre a cette capacité de s’affranchir de la réalité pour nous entraîner au cœur des problèmes de société, histoire de les appréhender non seulement avec notre raison, mais aussi avec nos sentiments. Un petit bijou d’humour et d’engagement.

Les pommes sauvages

Henry D. Thoreau (Le Mot et le Reste, Paris, 2018)

Crédit:Crédit: Babelio

Dans ce court essai, le philosophe du 19e siècle décrit avec une grande poésie la naissance des pommiers et le goût de leurs fruits, selon qu’ils ont poussé dans un verger ou dans la campagne, sans l’aide de la main humaine. Plus qu’un simple ouvrage, c’est toute la collection « Les essais de Thoreau » qui mérite notre attention. Les textes brefs et accessibles sont chacun une ode à la nature sublimée sous la plume de l’auteur. Ces récits ou conférences sont autant de gourmandises qui nous rappellent l’importance d’ouvrir des yeux émerveillés sur la beauté de ce qui nous entoure.

Quel livre vous donne envie de changer le monde?

Plus de contenu