Souvent, je parle de cinéma avec les gens qui m’entourent. Qu’on soit très proches ou qu’on se connaisse depuis peu, c’est mon go-to, parce que j’adore tout simplement ça. Dans le cadre d’une entrevue, ça reste ma question préférée et indispensable. En plus de sortir du carcan stressant sur les aptitudes, ça permet de voir un autre côté de la personne avec qui je parle et la réponse en dit toujours très long sur quelqu’un.

Dernièrement, alors que je discutais avec un de mes collègues, j’ai découvert qu’il n’avait jamais écouté le film Complètement Dingo (la version québécoise de A Goofy Movie). Je trouvais ça étrange, puisqu’on a sensiblement le même âge et que ce long-métrage d’animation fait partie de mes films de prédilection, depuis aussi loin que je me souvienne. Je lui ai envoyé le clip de « Ça va toujours pour nous », en le mettant dans le contexte du film et, comme cette chanson me reste dans la tête, j’ai continué d'en parler autour de moi pour quelques jours.

A Goofy Movie Disney GIF - Find & Share on GIPHY

Il semblerait qu’en effet, ce film est un peu passé sous le radar de plus de personnes que je l’aurais cru! Rarement, il m’est arrivé de poser la question « quels étaient tes films préférés, quand tu étais enfant? » aux gens qui m’entourent. Je devrais pourtant y penser, puisque j’aime ce genre de sujets nostalgiques qui nous ramènent à des petites versions des adultes que nous sommes devenus.

Personnellement, après quelques classiques plus mainstream (quoique tout à fait exceptionnels) comme Mulan et Le Roi Lion, on retrouve Complètement Dingo sur ma liste. Je trouve qu’il se démarque, puisqu’il aborde des thèmes que peu de films pour enfants explorent, comme le besoin d’émancipation des jeunes à l’adolescence et, en contrepartie, les sentiments d’être dépassés ou délaissés ressentis par les parents dans ce même contexte.

Max Movie GIF - Find & Share on GIPHY

Pour les curieux (et sans spoilers, promis), ce film raconte l’histoire d’un père monoparental, Dingo, dont le fils, Max, décide de faire un grand coup à la célébration de fin d’année pour attirer l’attention de la jeune fille sur laquelle il a un crush. Devant le comportement réprobateur de son adolescent qui grandit, bien malgré lui, il décide de partir dans une escapade père-fils estivale improvisée sur les traces de son enfance dans le but de solidifier leur lien. Évidemment, ce voyage ne concorde pas avec les plans de Max, qui décide de mentir à sa bande en racontant qu’il s’en va au concert de Powerline, la vedette de l’heure, et qu’il leur fera signe sur la scène (rien de moins!) alors qu’ils regarderont le concert à la télévision. Max fera donc tout en son pouvoir pour changer les plans de Dingo, à son insu, afin de transformer son mensonge en réalité et impressionner Roxanne, la fille sur laquelle il jette son dévolu.

Complètement Dingo a célébré son 25e anniversaire hier. Ça m’a donné envie de le partager avec vous et de le réécouter, ce que je ferai assurément sous peu. D’ici là, je vous laisse avec le fameux vidéo de la chanson dont je parlais plus tôt, question de vous donner envie de découvrir ce masterpiece (ou de le réécouter pour la cinquante-douze-millième fois, parce qu’on ne se tanne sérieusement jamais de ce classique) qui est actuellement disponible sur l’application Disney+!

Quels sont les films qui ont marqué votre enfance?

Plus de contenu