La situation actuelle est difficile à vivre. Elle nous tient loin de nos proches, nous confine entre quatre murs… il y a vraiment de quoi en ressentir des émotions négatives et on est plusieurs dans le même bateau. Cette période d’incertitude est d’autant plus difficile à vivre pour les personnes qui ont des problèmes de santé mentale, comme notre collaboratrice Alexandra vous en faisait part cette semaine dans un témoignage important.

Une étude publiée par Morneau Shepell vient confirmer cette affirmation à l’aide de l’Indice de la santé mentale. Avant la COVID-19, cet indice se situait autour de 75, et le score actuel se situe dorénavant à 63, soit une chute significative de 12 points. Lors de l’étude menée par Morneau Shepell, 81% des répondants ont affirmé que la pandémie de COVID-19 affecte leur santé mentale et pour 32%, la crise a des répercussions négatives, très négatives ou largement négatives…

« Il faut voir la réalité en face, les problèmes de santé mentale et l’anxiété continueront à empirer à mesure que la crise de la COVID-19 s’intensifiera. Il est temps que les chefs d’entreprise et les gouvernements agissent, redoublent d’efforts en matière de santé mentale et contribuent à normaliser l’anxiété que les personnes peuvent ressentir », souligne Stephen Liptrap, président et chef de la direction chez Morneau Shepell.

Outre les statistiques, l’étude s’est aussi penchée sur les facteurs qui mènent à la détérioration de l’Indice de santé mentale. On apprend notamment que les difficultés financières causées par la pandémie et la crainte de tomber malade ou de voir un proche mourir font partie des préoccupations principales.

Morneau Shepell publiera l’Indice une fois par mois afin de s’assurer d’avoir un suivi de près de l’évolution de la santé mentale chez les Canadiens. D’ici là on espère que des mesures plus importantes seront prises du côté du gouvernement fédéral et provincial afin d’aider davantage les gens qui verront des impacts sur leur santé mentale.

On pense à vous, vous n’êtes pas seul.e. Voici quelques numéros qui pourraient vous aider en cas de besoin.

Suicide Action Montréal

1 866 277-3553

TEL-jeunes

1 800 263-2266

ANEB Québec 

1 800 630-0907

Drogue : Aide et référence 

1-800-265-2626

Maison Jean Lapointe 

1 800 567-9543

Cactus Montréal

514 847-0067

Plus de contenu