Je me résigne à mon statut de célibataire par l'achat d'un condo

Crédit photo: pixabay/pexels Je me résigne à mon statut de célibataire par l'achat d'un condo

Je magasine un condo. Plus précisément, un micro-studio. Ce que ça veut dire, concrètement, c’est que j’accepte que pour plusieurs années, je serai seule dans mon condo.

Je me souviens encore d’un livre que nous avons dû lire au cégep. Je m’en excuse, je ne me souviens plus du titre ni de l’auteur. Je me souviens simplement que le narrateur magasinait un nouveau lit. Il savait très bien qu’il n’aurait personne dans sa vie dans les prochaines années et n’avait de l’espace que pour un lit simple. Or, il n’arrivait pas à se résoudre à acheter un lit simple, car c’était d’admettre qu’il n’aurait personne dans sa vie dans les prochaines années.

Je me sens un peu comme ça en ce moment. En signant le contrat d’achat, je signe la certitude que je n’habiterai avec personne pour plusieurs années. Et ce n’est pas que je me résous à cela, je crois que je n’ai honnêtement pas envie d’habiter avec quelqu’un. J’ai longtemps habité seule et depuis environ 8 mois, je suis constamment entourée. Ma solitude et ma bulle me manquent et je sais qu’avec un espace si petit, je pourrai justifier d’habiter seule encore longtemps. « Désolée chéri, le garde-robe n’est pas assez grand pour tes vêtements! »

Est-ce que c’est un échec, une défaite? Est-ce que je jette les armes? Ou est-ce plutôt une victoire? Alors qu’avec mon ex, jadis, nous constations que nos états financiers communs ne permettaient même pas l’achat d’une maison, à moi seule je réduis mes besoins et mes attentes pour pouvoir devenir propriétaire.

Je considère la situation comme une victoire; je n’ai plus besoin d’attendre après l’autre pour passer à l’action et je sais que, dans l’avenir, je n’aurai pas besoin d’attendre après l’autre pour la suite. C’est un peu libérateur, mais ça ait aussi très peur comme constatation. Je décide d’arrêter de chercher l’homme de ma vie et de qualifier ma vie de complète ainsi. Je ferme cette place possiblement ouverte à cet homme et c’est tout. Qui sait, peut-être vais-je rencontrer quelqu’un qui me donnera envie de déménager dans plus grand? Mais pour l’instant, ma vie est complète comme ça et ça me plaît!

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES