Cet été, je fais le grand saut : après six ans de relation, mon copain et moi emménageons ensemble! Bien que ce soit excitant tout ça, que je passe mes après-midis à rêver à la déco intérieure de notre appartement et au possible thème qui réunira toutes nos idées farfelues de projets DIY, ça m’angoisse aussi. La petite fille en moi qui a peur de l’abandon (blame it on mes parents absents), elle capote un peu. Elle a peur de l’impact que de vivre 24 heures sur 24 ensemble puisse avoir sur sa relation amoureuse.

Pourtant, notre relation va super bien. Nous avons déjà voyagé ensemble à plusieurs reprises, donc nous avons déjà passé plusieurs semaines complètes ensemble sans interruption, parfois dans des environnements assez stressants, et nous avons de la pratique en ce qui a trait à la gestion d’un budget commun. Nous nous connaissons super bien et je sais qu’il sera un bon coloc qui fera le ménage et me fera de bons repas (hihi). Malgré tout cela, il y a toujours cette petite voix qui me dit « et si... », « oui, mais... » ou « vivre ensemble, ce n’est pas pareil que de voyager ensemble, come on! »

J’ai peur du changement, bon.

Justement, ça va bien entre nous maintenant. Ça fait six que nous sommes partenaires, que nous faisons une bonne équipe, que nous sommes bien ensemble malgré le fait que nous ne cohabitons pas. Nous sommes habitués d’aller dormir l’un chez l’autre et de côtoyer des gens, soit les parents au début de notre relation, puis, ma coloc et ses colocs. Pis, il n’y a rien là. Alors, pourquoi chambouler nos habitudes en emménageant ensemble et ainsi risquer de causer notre rupture?  Pourquoi quitter ma coloc et meilleure amie pour risquer de perdre en plus mon meilleur ami?

Heureusement, mon chum me connaît bien. Il sait que je capote en ce moment. Je lui ai même posé cette question : « Qu’est-ce qui arrive si on trouve ça difficile de vivre ensemble et qu’on se laisse? » Alors, il m’a répondu avec une question toute simple : « Alors, chérie, si je comprends bien, tu es bien, tu as confiance en nous, mais tu préfères qu’on ne vive jamais ensemble, c’est ça? »  Il m’a eue. Parce que, dit de même, c’est vrai que ça a un peu l’air fou. J’ai trouvé « le bon », mais ça va tellement bien, que ma peur (pas mal irrationnelle) de le perdre fait en sorte que je ne veux pas vivre avec lui.  Ouain.

T'sais, il y a de bien plus de chance que ça aille bien, qu’on tripe à vivre ensemble. Et j’en ai tellement envie. De pouvoir me promener nue dans NOTRE appart. D’encadrer des photos quétaines de nous et de les poser dans plus qu’une pièce de l’appart. De pouvoir nous retrouver au même endroit le soir sans devoir nous appeler après le travail pour nous coordonner. Et c’est à ça qu’il faut penser, c’est à ça qu’il faut se raccrocher. Nous emménageons ensemble pour toutes les bonnes raisons. Et nous avons tous les deux d’autres options, mais nous sommes enfin prêts à vivre notre amour dans un appartement commun. Nous sommes prêts à faire le saut et il est bien temps. Il faut juste avoir confiance. 

Page d'accueil