Samedi 22 novembre 2014. Programme de la soirée : me faire des masques en lisant des magazines. Me voilà donc au Jean-Coutu, prête à réapprovisionner ma réserve de petites bouettes purifiantes en sachet. Coup de théâtre! Qu'est-ce que j'aperçois parmi les gommages et autres mixtures faciales? Un masque... pour les seins? WAIT, WHAT? Mes seins ont besoin d'un masque? Tsé, « Anti stress », ça sonne pas pire indispensable. Je l'ajoute donc à mon panier en priant pour que la caissière ne juge pas en imaginant mes activités futiles du samedi soir #TPLbeige.

Crédit photo : Noémie Beaulieu

Une fois arrivée à la maison, je me mets en mode scientifique et commence un test sans pitié, histoire de démystifier le fameux masque. Va-t-il m'aider à me « calmer les boules »? C'est ce qu'on va voir...

Les promesses bienfaits du masque de boules :

  • raffermit et tonifie les seins;
  • laisse la peau « merveilleusement douce »;
  • déstresse;
  • contient du sel de la mer Morte;
  • contient des vitamines A et E.

Bref, une expérience multisensorielle fort prometteuse vendue par une suave jeune dame qui porte un soutien-gorge BLANC par-dessus ses boobies argileux. Cette personne m'inspire beaucoup de méfiance... Mais je divague! J'ouvre donc le sachet et oh... première déception : ce n'est pas un masque couleur café au lait comme celui de la dame du paquet, mais un gel clair avec des petites billes.

Crédit photo : Noémie Beaulieu

Les instructions disent de masser la mixture sur les seins, puis de patienter 20 minutes avant de « sécher par tapotement ». Je m'exécute, puis je m'installe dans mon salon en attendant que le masque mammaire libère sa magie mentholée sur mes boobs

Ma face de fille sceptique
Crédit photo : Noémie Beaulieu

Voici mon compte-rendu de l'expérience:

Avantages : sensation rafraîchissante agréable. Aide à calmer la lourdeur dans les seins (fuck you, syndrôme prémenstruel!). Laisse les boobies doux. Le sachet contient assez de gel pour répéter l'expérience une deuxième fois. Rire de l'emballage procure beaucoup de plaisir.

Inconvénients : passer 20 minutes topless à bouger de manière awkward et à repousser votre chat qui tente de se coller sur vous. Avoir les seins qui sentent le dentiste. Le gel est un peu collant et « tapoter » ne suffit pas, il vaut mieux le rincer à l'eau.

Bref, je ne m'attendais pas à grand-chose, mais j'ai découvert un chouette petit soin à avoir sous la main pour survivre aux fluctuations hormonales! En vente pour 1,99 $ chez Jean-Coutu.

Page d'accueil