Sister Rosetta Tharpe, ou celle qui a inventé le rock and roll!

Crédit photo: The Guardian Sister Rosetta Tharpe, ou celle qui a inventé le rock and roll!

De manière assez stable, je fais une découverte musicale (historique) importante par année. Celle de 2015 est tellement intense que j’ai honte de n’avoir jamais entendu parler de cette chanteuse gospel/blues/folk qu’on surnomme la marraine du rock and roll.
 

Crédit : Sister Rosetta Tharpe/YouTube

En effet, ce n'est ni Elvis Presley ni Chuck Berry qui a inventé le rock and roll. Je vous présente Sister Rosetta Tharpe. Elle a fait découvrir Little Richard, elle était la chanteuse préférée de Johnny Cash et elle a influencé (en plus de Berry et Presley) Tina Turner, Bob Dylan, Jerry Lee Lewis et Aretha Franklin. Juste ça.
 

 
Crédit : Rebloggy

 

Née le 20 mars 1915 à Cotton Plant en Arkansas et décédée le 9 octobre 1978 à Philadelphie, Rosetta Nubin (de son nom de naissance) a d’abord chanté dans les églises qu’elle fréquentait avec sa mère. Elle a tout simplement eu l’idée de combiner les chants d’églises afro-américaines, communément appelés negro spirituals, à une guitare électrique. Le résultat est tout simplement incroyable.
 

Crédit : Sister Rosetta Tharpe/YouTube
 

Ce n’est pas que dans la musique que Tharpe était hors-norme. Elle s’est mariée trois fois, chose spéciale pour l’époque, et elle fréquentait hommes... et femmes! Oui, oui. Le rock and roll a été inventé par une femme noire bisexuelle. Paraît-il que c’était un open secret que la chanteuse formait un couple avec sa partenaire de tournée, la chanteuse Marie Knight, entre 1949 et 1951.
 
Il y a tellement à dire sur Sister Rosetta Tharpe, je vous proposerai simplement ce très intéressant documentaire de la BBC si vous voulez en savoir plus sur elle. Sur ses tournées européennes (dont une avec le bluesman extraordinaire Muddy Waters), sur les différents genres qu'elle a enregistrés et performés, sur son refus de ségréguer les performances de ses premiers concerts (elle tournait avec un groupe blanc nommé les Jordanaires) et plus encore.
 

 
Crédit : Tiny Letter

 

Son influence sur la musique qui a suivi dépasse l’imagination, mais j’aime penser qu’au moins deux bands modernes lui ont fait un subtil hommage :

Il y a les excellents Alabama Shakes, avec la chanteuse Brittany Howard qui portait de longues robes et une guitare ressemblant à celle de Tharpe
 

Et il y a les Screaming Females. Quand je les ai vues en première partie des Dead Weathers il y a quelques années, la chanteuse Marissa Paternoster portait littéralement une jaquette sur scène.


Crédit : Tumblr

 

P.-S. — En fait, j’avais déjà vu Sister Rosetta Tharpe une fois avant. Peut-être que vous aussi! Avancez à 0 : 52. 😉

Crédit : YouTube

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES