Une déclaration d'amour... AU THÉ À L'ANGLAISE

Crédit photo: Mad Tea Party - Victorian Narwal Une déclaration d'amour... AU THÉ À L'ANGLAISE

J’aime le thé. Chaud. Glacé. Straight. Avec un nuage de lait. Ou avec une tranche de citron. Aux fleurs. Aux fruits. Aux noix. Avec du rhum dedans. Vive le thé!
 
Parce que vous ne riez jamais de la même façon que d’habitude quand vous tenez tasse et soucoupe dans vos mains. Vous avez le rire… prudent. Vive le thé!

 
Vous pouvez blâmer mon enthousiasme débordant sur le fait que je passe beaucoup de temps en compagnie du portrait de la Reine au bureau, mais j’ai depuis longtemps déjà une grande passion pour le thé.
 
Mieux encore, j’aime le rituel britannique autour du thé. Le five o’clock tea (ou afternoon tea), merveille du monde moderne. Un charmant monsieur londonien m’a jadis expliqué que le thé était normalement servi entre 15 h et 17 h. « Pour être certain que les invités soient tous partis avant 19 h! », m’a-t-il confié en riant. Ces charmants British.
 
Le petit doigt en l’air? Une question d’équilibre, pour ne pas renverser son thé sur soi. Pour plus d’étiquette de salon de thé, je vous invite à boire les paroles de ces experts.
 
En fait, on parle souvent de low tea quand on fait référence au four ou five o’clock tea, car on sert le doux breuvage sur une table basse avec quelques amuse-bouches. Le high tea, quant à lui, donne davantage dans le côté repas et est donc plus axé sur la nourriture que sur le thé… et on le sert sur une vraie table, plus haute qu’une table à café!

 
Ensuite, reste à savoir ce que vous entendez par « prendre le thé ». Un cream tea vous garantira du thé, des scones, de la confiture et de la clotted cream (quelques épiceries en vendent à Montréal… si vous ne connaissez pas, imaginez un mélange voluptueusement décadent de nuages et d’athérosclérose). Un light tea est une promesse de thé, de scones et autres douceurs de type bonbons. Finalement, attendez-vous à du thé, des scones, des douceurs ET du dessert lorsque l’on vous convie à un full tea.

 
Mais vous savez, prendre le thé, c’est aussi manger des petits sandwichs, du gâteau, des pâtisseries, des shortbreads… Le paradis, quoi.

 
Inutile de vous dire que le thé est redevenu tendance il y a quelques années. Enfin, je dis ça tout en pensant intérieurement que mon Earl Grey est intemporel. Avec raison. Le rituel qui l’entoure s’est peut-être un peu perdu ou transformé, mais le goût de ma classique tasse de thé ne change pas.
 
Si le cœur vous en dit, allez prendre le thé au Salon de thé Cardinal ou au Birks Café. Sérieusement. Voici de quoi a l’air une assiette chez Cardinal :

En plus, si vous êtes enceinte, sous médicaments ou tout simplement dans un état d’esprit qui ne tient pas particulièrement à devenir alcoolisé… pourquoi ne pas tout simplement aller prendre le thé?

Salon de thé Cardinal Tea Room
5326, boulevard Saint-Laurent, Montréal (QC)
Site Web ici
Page Facebook ici

Birks Café par Europea
1240, Square-Phillips, Montréal (QC)
Site Web ici
Page Facebook ici

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES