Je devais avoir 16 ans, la première fois que j’ai compris que Noël, ce n’est pas pour moi. #Grinch La séparation de mes parents a présenté Noël sous un nouveau jour; celui des compromis et des sacrifices. Le temps des Fêtes, de prime abord, semble être une période de partage et de rassemblement, mais dans ma famille, on parle plutôt d’horaire chargé et de conflits. Je vous explique donc, en 5 raisons, pourquoi je n’ai pas envie de fêter Noël en famille cette année :

 

  1. Noël est overated! Ce que je veux dire par là, c’est que les amoureux du temps des Fêtes et les hôte.sse.s ont beaucoup d’attente afin d’offrir des moments parfaits, mais cela implique une pression immense. Dans ma famille, j’ai l’impression que je dois me forcer pour avoir du fun alors que ma grand-mère est cachée derrière son fourneau. Bref, j’ai l’impression que personne n’en profite réellement.
  2. J’en ai marre des conflits! Il n’y a pas une année où Noël se passe dans la paix. Je vous avoue que c’est un peu de ma faute! Je suis incapable d’écouter mes oncles et mes tantes racistes, sexistes, homophobes et climatosceptiques sans réagir. Je sors de mes gonds!
  3. J’en ai marre des questions! Le temps des Fêtes pourrait être aussi bien s'appeler le festival des questions malaisantes. Du « T’as-tu un petit chum? » au « C’est pour quand les enfants? », ça suffit les questions indiscrètes et l’hétéronormativité!
  4. Je suis débordée! Entre 2 sessions universitaires et le travail, je cours comme une poule pas de tête. Ça n’arrête pas! Je débute ma session en janvier plus brûlée que je ne l’étais en fin de session; ça n’a aucun sens!
  5. Je n'en ai pas envie!  Je ne vois ma famille qu'à Noël; le reste de l'année, c'est silence radio. De mon côté, je suis partante pour sauter cette tradition et arrêter de faire semblant qu'on care...

Bref, je rêve du moment où Noël sera synonyme de repos, de spa, de sushis et de vino; un moment qui me fait plaisir, entouré de mes proches. En d’autres mots, je rêve du moment où Noël sera agréable et sans ma famille.

Plus de contenu