En tant que collaboratrice trans, j’aimerais vous présenter 9 exemples de femmes trans inspirantes. Certaines d’entre elles ont défoncé les barrières pour accéder à certaines professions. D’autres militent pour une cause et viennent en aide aux gens. La plupart d’entre elles ont pris plusieurs fois la parole en public pour défendre les droits des personnes transgenres et contribuer à démystifier les préjugés.   

 

1. Julie Lemieux, mairesse de Très-Saint-Rédempteur

Crédit:Crédit: Y’a du monde à messe/ Télé-Québec

Mon grand rêve fou, c’est d’être élue un jour comme députée de Québec solidaire. Mais à chaque élection, j’hésite toujours à me présenter pour le parti non seulement parce que je vais défendre des idées qui sont impopulaires auprès de la population (même si ce sont les miennes), mais aussi à cause des nombreuses barrières dû au fait d’être une femme trans en politique. Julie Lemieux m’inspire énormément, car elle est la première mairesse ouvertement transgenre élue au Canada.  

 

2. Dalia Tourki, éducatrice publique et responsable des dossiers trans au Centre de lutte contre l’oppression des genres

Crédit:Crédit: Facebook de Dalia Tourki

Dalia milite pour l’égalité d’accès pour toutes les personnes trans aux soins de santé, au logement, à l’emploi et à la communauté. Son principal combat est de permettre aux personnes trans migrantes de changer leurs papiers d’identité. Pendant environ deux mois, elle a mené une poursuite contre la Procureure générale du Québec pour invalider 11 articles du Code civil qui discriminent plusieurs communautés trans. Elle m’inspire pour tout le travail qu’elle fait pour les droits des personnes trans et plus particulièrement celles qui n’ont pas la citoyenneté canadienne.  

 

3. Gabrielle Bouchard, présidente de la Fédération des femmes du Québec

Crédit:Crédit: Facebook de Gabrielle Bouchard

Gabrielle a travaillé durant 7 ans au Centre contre l’oppression des genres avant d’être élue présidente de la Fédération des femmes du Québec en 2017. Elle s’est donné comme mission de défendre toutes les femmes dans toute la diversité de leurs expériences, en incluant les femmes les plus marginalisées et vivant plusieurs oppressions en même temps.C’est pour cette raison qu’elle m’inspire.   

 

4. Sophie Labelle, auteure de la bande dessinée Assignée garçon

Crédit:Crédit: Facebook de Sophie Labelle

Sophie Labelle est l’auteure d’Assignée garçon, une bande dessinée dont le personnage principal est une jeune fille trans. Elle m’inspire, car elle contribue, à travers sa bande dessinée, à démystifier les préjugés à l’égard des personnes transgenres. 

 

5. Marie-Ève Baron, professeure au cégep et organisatrice de Fierté Montréal

Crédit:Crédit: Marlène Camet

En plus d’être professeure au cégep, Marie-Ève s’implique au Gris Montréal et à Fierté Montréal. Elle siège sur plusieurs conseils d’administration d’organismes, dont celui de Fierté Montréal. Elle m’inspire pour son attitude fonceuse et sa capacité à travailler sur plusieurs projets en même temps. 

 

6. Janet Mock, journaliste, écrivaine et animatrice de télévision

Crédit:Source : Wikipédia

Janet Mock est l’auteure des best-sellers Redefining Realness  et Surpassing Certainty, qui décrivent son vécu et les obstacles qu’elle a surmontés en tant que femme transgenre. Elle est également animatrice de télévision et rédactrice chez Marie Claire. Il s’agit d’un de mes modèles en journalisme.   

 

7. Ivy Golob

Ivy is 9 years old from Michigan who’s advocate and bringing awareness for both LGBTQ+ community and Deaf community. Transcript: Hi, I’m Ivy! September is here now, which means what? Deaf Awareness Month!Look at me, I identify as Deaf as well as transgender. That’s who I am, every day. I love going to pride events, but it is exhausting because there is not enough access. They should be Deaf-friendly and have interpreters and more resources for our Deaf LGBTQ+ community. You and me need to break down those barriers, and make more connections. Ivy loves you! (Transcript credited by Chris Fondren) #ivyicorn #DeafAwarenessMonth #AslKids

Posted by Ivy's Journey on Monday, September 9, 2019

Ivy est une jeune fille de 9 ans qui est à la fois transgenre et sourde. Elle m’inspire parce que malgré son handicap, elle a créé une page Facebook pour sensibiliser la population à la fois sur les enjeux des personnes trans et des personnes sourdes. 

 

8. Jazz Jennings, animatrice de télévision

Crédit:Source : Wikipédia

Jazz est une adolescente trans qui a créé il y a plusieurs années l’émission I am Jazz qui parle de son quotidien. Elle m’inspire, car à travers son émission, elle permet de démystifier les préjugés à l’égard des personnes trans.  

 

9. Florence Ashley, chroniqueur.euse* et auxiliaire juridique à la Cour Suprême du Canada

Crédit:Crédit: Zone-franche/ Télé-Québec

Avant de travailler à la Cour Suprême, Florence a publié plus d’une cinquantaine de chroniques dans différents médias et a été interviewée plus de 15 fois sur différentes plateformes (télévision, radio, web, presse écrite). Cette personne m’inspire parce qu’ille* est l’une des rares personnes transgenres québécoises à s’exprimer dans les médias.  

*Cette personne souhaite être décrite avec une appellation et un pronom neutre. Le pronom ille désigne une personne dont le genre est non-binaire.  

Qui sont les femmes qui vous inspirent? Faites-nous les découvrir dans les commentaires!

Plus de contenu