Retour aux études : ces choses qui me manquent de la vie active

Crédit photo: Averie Woodard/Unsplash Retour aux études : ces choses qui me manquent de la vie active

J’ai repris mes études cet automne après avoir arrêté pendant quelques années. Même si être étudiante a du bon (la rencontre avec de nouvelles personnes, la stimulation intellectuelle, les activités qui sont proposées par le campus, certains rabais, etc.), je dois avouer que plusieurs choses me manquent de la vie active et j’ai bien hâte de les retrouver. 

La vie active, en dehors de payer ses impôts et devoir faire son épicerie, a ses bons côtés!
Voici ceux qui me manquent le plus :

1. Avoir du temps pour moi
Suivre des cours et travailler en même temps, voilà une bien mauvaise idée. Je fais partie de ces personnes privilégiées qui n’ont pas eu à travailler pendant leurs études (pas parce que mes parents étaient aisés, mais parce qu’en étant en France je ne payais pas de droits de scolarité et je touchais une bourse). Mes années d’études étaient consacrées à celles-ci et donc j’avais du temps libre. Plein de temps libre. Cette année, je travaille à temps partiel, je suis en maîtrise et participe à quatre cours. Le temps je l’aurai plus tard donc.

2. Gagner de l’argent
En travaillant à temps partiel (et en payant des droits de scolarité), j’ai compris que cette année n’allait pas être celle de l’épargne et des économies.

3. Rentrer chez moi et ne rien faire
Même si je suis contente car je ne m’ennuie jamais, j’aimerais ça, pouvoir rentrer chez moi, poser mon cerveau et jouer aux jeux vidéo tranquillement (ou regarder This is us, à tout hasard) sans penser aux devoirs que je dois rendre la semaine d’après. C’est un privilège de la vie active qui n'est pas négligeable.

Crédit : giphy

4. Lire des romans
Être aux études ici, ça veut dire LECTURES. En ayant environ huit textes à lire par semaine, je n’ai pas vraiment l’occasion de me mettre à la lecture d’un roman par exemple. Parce que si je le fais, je ne pourrais de toute manière pas être assidue et mon emprunt à la bibliothèque devrait être renouvelé plus d’une fois avant de pouvoir le finir. Aussi, je culpabiliserais trop de lire un roman plutôt que mes textes, donc les romans sont mis au placard durant les sessions.

5. Partir en week-end plus souvent
Pour le moment, ce n’est pas vraiment possible car petit a), si vous avez suivi, je n’ai pas beaucoup d’argent et petit b) eh bien je n’ai pas le temps puisqu’il faut que je fasse mes devoirs que je n’ai pas eu le temps de faire la semaine à cause de mon travail à côté! #yay

Alors non, je ne me plains pas d’être aux études, beaucoup de monde aimerait ça, j’en suis consciente! Néanmoins, ayant goûté à la vie active (à ses bons et mauvais côtés) je peux dire que j'ai hâte d'y retourner.
Vous allez me dire que l’on peut trouver du temps si on le veut vraiment, c’est exact! J’aimerais d’ailleurs savoir comment, de votre côté, vous faites pour arriver à concilier tous les aspects de votre vie durant vos études.

Bon courage aux étudiant.e.s en tout cas, lâchez rien l’année se termine bientôt!

Crédit : giphy

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES