Passer les Fêtes loin de chez soi : des ensembles en conséquence

Crédit photo: Caleb George/Unsplash Passer les Fêtes loin de chez soi : des ensembles en conséquence


S’habiller pour le temps des Fêtes, c’est souvent synonyme de casse-tête. Surtout quand on a huit partys différents. S’habiller pour le temps des Fêtes quand on n’est pas chez soi, c’est d'autant plus compliqué. Et c’est un défi auquel je fais face chaque année.

Le 23 décembre, je quitterai la grande métropole pour retrouver mon Abitibi natale, et je dois veiller à ne pas apporter toute ma maison. En plus de mon moi-même et mon manteau d’hiver s’ajoutent ma lapine adorée et accessoires, les cadeaux, mon chum et accessoires et mon sac. On doit donc s’en tenir au strict minimum, sauf que les activités sont tellement variées qu’il devient pratiquement impossible de voyager léger.

Parce qu'à tout ça s’ajoutent mon pantalon de ski et mes bottes pour jour dans la neige. Et je dois prendre en considération les cadeaux que nous ramènerons une fois les Fêtes terminées.

Je pars pour une dizaine de jours. Je me lance donc le défi de n’apporter que dix morceaux, incluant mes vêtements pour les soirées. C’est parti pour un petit jeu de mix and match et de layering! C’est l’avantage avec l’hiver : c’est plus facile de créer des ensembles différents avec moins de vêtements.

Dans ma valise, il y a :

  • 1 jeans bleu skinny
  • 1 jeans noir droit
  • 1 robe noire
  • 2 chemises
  • 1 long cardigan
  • 1 hoody pour relaxer
  • 2 camisoles : 1 noire et 1 blanche
  • 1 chandail blanc
  • 1 pantalon mou

Avec mon pantalon mou, ça fait 11. Mais quand même! Bien sûr, je n’inclus pas les accessoires et les sous-vêtements. J'ajoute donc :

  • 2 collants noirs
  • 1 foulard
  • 2 soutien-gorge : 1 noir et 1 beige
  • 2 pyjamas
  • 1 paire de pantoufles
  • 8 petites culottes
  • 8 paires de bas
  • 1 legging
  • 1 soutien-gorge de sport
  • 1 paire d’espadrilles (parce qu’une de mes soirées se déroule dans une salle municipale #Froid)

Le plus difficile est de me résoudre à laisser des morceaux que j’adore à la maison qui se glissent moins bien dans une valise et qui sont moins polyvalents. Je ne peux malheureusement pas me permettre d’ajouter une housse simplement pour amener ma robe préférée que je ne porterai qu’une seule fois. Je la garde pour mon party de bureau. Il faut ce qu’il faut!

J’ai aussi choisi de prendre un sac parce qu’il est plus facile de le compresser pour le rendre plus compact.

Si vous êtes comme moi et vous devez sélectionner les vêtements que vous porterez pendant les fêtes, je compatis. Rappelez-vous que l’important, c’est le temps qu’on passe avec ceux qu’on aime et les souvenirs qu’on garde. Bonne chance!
 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES