Sois libre de tes choix, mais pas trop

Crédit photo: Letizia Bordoni/Unsplash Sois libre de tes choix, mais pas trop

La rentrée scolaire qui suit la fin du secondaire était probablement la plus attendue parmi les gens que je côtoyais depuis cinq ans. La mienne ne s’est pas du tout passée comme prévue. Je me suis rendu compte, après de longues réflexions, que le programme dans lequel j’étais ne satisfaisait pas mes besoins et ne m’amenait pas de bonheur. J’ai toujours aimé l’école, mais franchement, mes deux premières sessions au cégep étaient assez décevantes.

Sans rentrer dans les détails, j’avais besoin de quelque chose de plus créatif, stimulant, mais surtout, d’un milieu plus varié. Bref, j’ai changé d’un programme en sciences humaines dans un cégep anglophone à un programme de création littéraire dans un cégep francophone. 

Évidemment, plusieurs personnes se sont permis de commenter mon choix et de donner leur opinion, souvent réprobatrice. Pour ma part, j’étais absolument convaincue de mon choix, tellement que j’anticipais la fin des vacances afin de commencer au plus tôt ma session. 

Je suis très loin d’être la seule à avoir reconsidéré son avenir scolaire en plein milieu de parcours. Voici donc quelques-uns des commentaires que j’ai (trop) souvent entendus, et que je suis certaine que d’autres ont aussi endurés.

1. « Est-ce que tu sais que tu vas perdre un an?! »
De un, oui puisque c’est moi qui a fait ce choix. (DUH.)
De deux, on s’en criss tu de passer un an de « plus » dans une institution scolaire si c’est pour faire ce qu’on aime? Quant à moi, cette année m’a au contraire permis de réaffirmer mes envies.

2. « O.K. mais ça te sert à quoi la littérature? Genre, tu peux tu rentrer dans n’importe quel programme à l’université? »
Merci beaucoup de t’inquiéter de mon futur universitaire, mais, encore une fois, j’ai réfléchi et donc considéré ce genre de question. Et by the way, je pourrai entrer dans autant de programmes que si j'étais restée en sciences humaines.
 

Crédit : Giphy

3. « Personnellement, moi, je trouve que ça sert pas à grand-chose la littérature… »
Wow! Merci beaucoup de m’avoir partagé ton opinion, je me sens maintenant plus informée! Je risque même de recharger de programme après ce commentaire. #Sike

4. « Tu sais qu’ici c’est pareil que dans les autres cégeps? Ça va être aussi plate peu importe t’es où. »
Je ne savais pas que tu avais testé chacun des cégeps pour pouvoir affirmer une chose pareille, encore une fois, je reconsidère mes options!!!

Pour tous les étudiants dans les débuts de la rentrée scolaire, le meilleur souhait c'est d’avoir trouvé un programme qui répondra à vos besoins et aspirations. Si ce n’est pas le cas, il ne faut pas hésiter à changer malgré tous les commentaires cons qu'on peut entendre. 

Si vous connaissez quelqu’un dans une situation pareille ou qui considère un changement de voie, le mieux serait peut-être de chercher à comprendre les motivations de ce choix, plutôt que de juger au premier regard. De toute façon, ces redirections sont rarement prises à la légère et ont souvent nécessité de la recherche et de la réflexion.

Avez-vous déjà entendu des commentaires similaires?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES