Célibataire, ouin pis?

Crédit photo: Pixabay Markgraf-Ave Célibataire, ouin pis?

Ne prenez pas peur, mais ça fait comme 10 ans que je suis célibataire. Pour vous remettre dans le contexte, il y a 10 ans:

- Beyoncé ne savait pas encore si elle voulait se marier avec Jay-Z,
- James Blunt nous chantait You’re Beautiful,
Justin Timberlake sortait Sexy Back.

I'm bringin' sexy back!

Crédit : Giphy

Ça fait longtemps, hen.

Ben oui, j’ai eu des fréquentations, mais pas de in a relationship sur Facebook. Oui, ça me manque. Oui, j’aimerais ça bruncher le dimanche en amoureux et aller ensuite magasiner des clous chez Home Depot.

Mais, honnêtement, est-ce si grave d'être seule? Je sens pas que ça mine mon bonheur. Mon célibat me prouve surtout que mon bonheur ne dépend pas des autres. C’est après avoir écouté l'extrait de l'émission de Médium Large, diffusé sur Radio-Canada que j'ai réalisé tout ça. Comme si ça validait que c’était ok d’être célibataire. Finalement, cette émission m’a rappelé tous les bons côtés du célibat.   

Dans l’univers collectif, on nous a toujours appris qu'être en couple = être heureux. Par conséquent, être célibataire = être forcément malheureux. C'est comme si, depuis l'enfance, on nous disait que rencontrer le prince charmant était l'accomplissement de notre vie.

 « Comment se fait-il que tu sois ENCORE célibataire? T’as surement quelque chose qui cloche. »

Cinderella

Ben non, rien ne cloche. J'ai juste pas trouvé chaussure à mon pied. 
Crédit : Giphy

Être célibataire, c’est avoir une liberté totale. C'est pouvoir faire ce que l’on veut, quand on veut, ne pas avoir de comptes à rendre, éviter les soupers avec la belle-famille moyennement le fun, et j’en passe. 

Ces dernières années m’ont aussi permis de prendre le temps de me connaître. De prendre une pause de dating, et de regarder la situation avec du recul. J’ai fréquenté des gentils et des moins gentils garçons, j’ai pris le temps d’être seule. Je pense que ça m'a aidée à cibler davantage ce que je peux accepter d’une relation et ce qui ne passe plus pour moi. 

Évidemment, je sais bien que la vie en solo a aussi ses petits downsides. Pouvoir partager ses joies, ses peines, ses succès, ses souvenirs ou juste s’emmerder à deux, ça n'a pas de prix. Ah, et un appart’ toute seule, c’est vraiment pas budget wise!

Avez-vous déjà eu de longues périodes de célibat? Comment avez-vous vécu cela?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES