Moi, Jeanne Larocque-Jeffrey, duchesse de Saint-Jean-Baptiste, je déclare l’autarcie modesque
Saint-Jean-Baptiste, mon quartier d’amour, est une oasis de créativité qui n’a rien à 
envier aux autres quartiers de Québec.

La preuve ici même en 5 points :

Boutique Jupon Pressé
790, rue Saint-Jean

Cœur de Loup, Bettina Lou, Ève Gravel, Valérie Dumaine et Yumi sont des denrées 
rares dans la Capitale. Si vous ne connaissez pas la boutique Jupon Pressé, vous vivez 
probablement sous une roche. Cette mignonne boutique regorge de jolis morceaux de créateurs québécois. 

Crédit : Ariane Lapointe-Auger

Rose Bouton
387, rue Saint-Jean

Rose bouton, c’est le paradis de l’accessoire. On y offre le plus grand choix de bijoux à Québec. De créateurs québécois certes, mais également une collection maison. Il est aussi possible de créer ses propres bijoux dans les ateliers situés à la même adresse.
 


Crédit : Ariane Lapointe-Auger

Chez Séraphin
738, rue Saint-Jean

C’est la boutique de prédilection pour une séance magasinage avec son chum ou sa mère, parce qu’on trouve vraiment des choses pour tous les goûts! Ils tiennent entre autres les fameux Second Yoga Jeans. La section pour hommes est particulièrement attrayante. Précipitez-vous, viande à chien!

Crédit : Ariane Lapointe-Auger

Schü’z
748, rue Saint-Jean

Je ne sais pas si c’est le choix de souliers funky ou le chien qui vous accueille qui me fait le plus apprécier cette boutique. Quoi qu’il en soit, si vous n’y trouvez pas chaussure à votre pied, je déclare forfait! Le tout auprès de vendeurs charmants qui ont tous d’excellents goûts musicaux. 

Crédit : Ariane Lapointe-Auger

Lee Love Coiffure
819, rue Saint-Jean

Les salons de coiffure regorgent dans le quartier, mais mon cœur penche pour Lee Love Coiffure. C’est à eux que j’ai confié le mandat de transformer ma chevelure de sirène en pixie façon Jean Seberg. Des coiffeurs qui osent, qui connaissent les tendances et n’ont pas froid aux yeux. C’est le paradis du cheveu, ma foi!
 


Crédit : Ariane Lapointe-Auger

Bonus :

Atelier Frangine
598, rue Saint-Jean

 Je ne peux m’empêcher de glisser un mot sur cette femme qui a changé ma vie. Avant, je ne voyais pas l’utilité de faire retoucher mes vêtements. Ses doigts de fée m’ont convaincu du contraire. Des vêtements bien ajustés vous font immédiatement passer pour une vraie reine (ou duchesse, ah!) Aucune jupe n’est à son épreuve et ses prix sont plus que raisonnables. 

Chers concitoyens : fermons la porte Saint-Jean et contentons-nous de notre mode très locale.

Si, par hasard, j’ai piqué votre curiosité à propos de mon hood, lisez-moi ici!

Plus de contenu