J’ai beaucoup de difficulté avec le fait qu’en 2014, il y ait encore des sous-entendus qui mettent la responsabilité d’une agression sexuelle sur la victime. J’en reviens toujours pas quand j’entends des messages invitant les filles à s’arranger pour ne pas se faire agresser, au lieu d’éduquer les gens à ne pas violer. Je vous en avais d’ailleurs parlé ICI quand j’avais découvert l’existence des culottes anti-viol.

 

Je suis récemment tombée sur une campagne de Make your Move Missoula. En ligne depuis l’été dernier, celle-ci a comme objectif de responsabiliser les agresseurs au lieu des victimes, ce qui est très cool (et devrait juste être normal). L’initiative a une signification toute particulière, puisque la ville de Missoula, au Montana, est officieusement reconnue comme étant la capitale du viol aux États-Unis. La campagne utilise des phrases typiques blâmant les victimes et leur donne une twist pour changer complètement le message. C’est le fun, parce que ça encourage aussi les gens à intervenir lorsqu’ils sont témoins de situations louches où une personne n’est pas en mesure de consentir.
 

Comme tout n’est pas parfait, j’ai tout de même une petite réserve face au visuel des affiches. J'aurais vraiment aimé que la suite du message soit plus grosse. Là, ce qui saute aux yeux, c'est le bout de phrase qui shame la victime. Mais la volonté de passer un message est là, et c’est ça qui compte. Pour voir toute les images, c’est ICI.
 

Ça me rappelle un peu la campagne de SAVE (Sexual Assault Voices of Edmonton), lancée en novembre 2012. Celle-ci souligne l’importance du consentement lors d’une relation sexuelle. Sans celui-ci, c’est une agression, point. Bonus point aussi pour avoir intégré une victime masculine dans une des affiches. Bien que la majorité des victimes d’agressions sexuelles soient des femmes, c’est une réalité qui est présente chez les hommes aussi. Pour voir la campagne au complet, c’est ICI.
 


crédit photo : comité SAVE

crédit photo : comité SAVE

Heureusement, au Québec, il y a des ressources compétentes pour les victimes d’agressions sexuelles. Si vous ou un de vos proches en avez besoin, voici quelques adresses :
CAVAC
CVASM
Je suis indestructible - Site officiel
Je suis indestructible - Facebook

Plus de contenu