Cachez ce look que je ne saurais voir

Crédit photo: Dmitry Ratushny/Unsplash Cachez ce look que je ne saurais voir

Récemment, une personne que je ne nommerai pas a cru bon d’envoyer un message personnel à Jojo pour lui dire à quel point ses lunettes lui donnaient un air idiot, et ça m’a fait penser à l’époque où j’étais moi-même intransigeante quant aux apparences. Quoique je n’allais pas nécessairement insulter le monde en messagerie privée, je le pensais souvent tout haut et j’ai dû ainsi blesser indirectement des personnes.

En vieillissant et en poussant mes réflexions plus loin, j’ai fini par comprendre — je pense — pourquoi on peut être aussi rapide à rejeter, voir dénigrer une mode (et croire justifiable de le dire!).

Évidemment, il y a un peu de misogynie internalisée là-dedans. On entend fréquemment le stéréotype comme quoi les femmes sont sournoises et méchantes entre elles… et nous pouvons effectivement l’être puisque nous avons été socialisées pour toujours nous comparer entre nous et évaluer notre valeur par rapport aux autres femmes. Et comment déterminer cette valeur? Bien souvent, c’est à travers le niveau de désir (supposé) que les hommes entretiennent envers nous (du moins pour moi c’était ça). Une personne avec une estime de soi faible pourrait donc s’attaquer à des gens dont elle est jalouse.

Mais pourquoi s’attaquer spécifiquement aux lunettes? Je pense que la réponse vient de deux facteurs.

D’abord, la mode évolue et les looks contemporains s’éloignent de l’aspect « attrayant pour les hommes ». J’ai l’impression que de plus en plus les femmes gagnent de l'autonomie quant à leur apparence et obtiennent enfin le droit de s’habiller selon leurs propres goûts, sans qu’il y ait absolument un décolleté plongeant, des vêtements collés à la peau ou une jupe courte (bien que ce soit évidemment tout aussi acceptable), ou tout autre vêtement qui met en valeur d’un point de vue hétérocentré.

Je le vois fréquemment dans les lookbooks, où les femmes adoptent des poses qui étaient réservées aux hommes auparavant, où elles ont l’air sérieuses, puissantes et en contrôle, avec des vêtements qui dégagent également cette allure. Les grosses lunettes, accessoire probablement jugé comme étant masculin, peuvent donc en déranger inconsciemment plusieurs. Toutefois, il n’y a rien de plus obsolète que d’insulter une femme en raison de son apparence « hors-norme » ou « avant-gardiste » (même si c’est présentement tendance, c’est pas tout le monde qui suit les trends du jour).

L’autre facteur est, je crois, relié à l’habitude. Beaucoup de gens sont réticents face au changement et sont bien ancrés dans ce qu’ils connaissent et reconnaissent. Les modes, en amenant des éléments nouveaux, peuvent parfois déstabiliser. Par exemple, je m’avoue coupable d’avoir jugé la mode des gros talons ronds la première fois que j’en ai vus, tout comme celle de la fourrure sur les souliers. C’était nouveau, je n’étais pas habituée, et j’ai trouvé ça un peu bizarre. Puis, avec le temps, je me suis amadouée.

Nos goûts évoluent avec les influences dont nous sommes sujets, et plus nous côtoyons quelque chose, plus ladite chose se normalise et plus il nous est facile de l’accepter. Pour une personne plus éloignée de milieu de la mode, certains éléments peuvent donc facilement paraître exagérés, voire ridicules, tandis que plus une tendance se répand, plus de gens vont l'adopter et plus elle sera ainsi perçue comme étant normale.

Bref, des fois, ça vaut la peine de réfléchir deux minutes avant de commettre un acte qui pourrait blesser des gens. On peut se demander, par exemple, pourquoi je n’aime pas telle chose? Pourquoi ça me dérange? Pourquoi je ressens le besoin de le dire à la personne?

Ainsi, en observant les autres, on finit toujours par en apprendre plus sur soi-même.

Y a-t-il des tendances qui vous déplaisent particulièrement? Ou d’autres que vous adorez, mais qui ne semblent pas faire l’unanimité?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES