Depuis environ trois ans, je suis célibataire. En fait, je suis veuve, c’est un peu différent dans ma tête, mais dans le quotidien je suis une mère célibataire dans une famille monoparentale. Même si ça fait quelques années, j’ai zéro le gout d’avoir quelqu’un dans ma vie. Suis-je la seule? Je vois les avantages d’être seule avec mes enfants, surtout en comparaison avec les désavantages d’une nouvelle relation. C’est certain que la Covid n’aide pas à faire de nouvelles rencontres, mais même avec les assouplissements aux mesures de la santé publique, je n’ai pas envie d’avoir quelqu’un d’autre dans ma vie.

J’ai aussi beaucoup de difficulté à entrevoir comment rencontrer quelqu’un. Je suis peut-être vieux jeu, mais les applications de rencontre ce n’est pas ma tasse de thé. Je comprends qu’elles permettent de discuter avec plusieurs personnes qu’on ne croiserait pas dans le quotidien. Pourtant, j’ai l’impression que ça permet aussi et assez facilement à des gens de mentir sur leurs intentions (en comparaison à rencontrer l’ami d’un ami). Je trouve ça aussi difficile de me vendre avec des photos plutôt qu'en personne. Même si les applications permettent de mettre une description, j’ai l’impression que ce sont les photos qui attirent l’autre en premier. Il faut aussi avoir des photos variées, honnêtement depuis que j’ai des enfants, je prends rarement des photos de moi seule.

Un autre aspect de la monoparentalité c’est aussi de rencontrer quelqu’un lorsqu’on a nos enfants à temps plein. J’ai l’impression que c’est plus simple si les enfants sont en garde partagée. Une grande peur que je vis aussi c’est que quelqu’un veuille me rencontrer parce que j’ai des enfants. Même si c’est super rare, on a tous lu des histoires où des agresseurs cherchaient des partenaires avec des enfants. C’est horrible de penser à ça, mais ma priorité sera toujours la sécurité de mes cocos. En même temps, dire que j’ai des enfants c’est une information importante qui doit être divulguée plus tôt que tard.

J'aime aussi mon cocon avec mes enfants. On est bien juste les trois et j'ai l'impression d'être sur mon x dans mon rôle de mère. Bref, je n’ai non seulement aucun intérêt pour rencontrer quelqu’un, j’ai aussi l’impression que c’est beaucoup plus compliqué que lorsque j’avais 22 ans.

Comment vivez-vous votre célibat en tant que parent?

Page d'accueil