On ne se le cachera pas, avant 2020, je consommais pas mal de contenus télévisuels et cinématographiques. Le confinement and all that jazz a juste amplifié cette habitude x 100. Malgré les nombreux médias et chaînes auxquels j’ai accès, un moment donné on finit par faire un peu le tour. Je me rabats donc la plupart du temps sur d'anciennes séries, puisque ce sont des valeurs sûres. Dernièrement, dans un élan de nostalgie, j’ai fait l’acquisition de toutes les saisons de l’émission One Tree Hill. J’avais arrêté de suivre cette série à l’époque, après avoir eu le cœur brisé par le départ de Lucas, parce que je n’écoutais clairement pas l’émission pour les parties de basket. #WhenYouKnowYouKnow

Black And White Love GIF - Find & Share on GIPHY

Non seulement ça m’a rappelé une foule de chansons qui ont bercé mon adolescence, mais j’ai aussi renoué avec les situations aussi invraisemblables que nombreuses qui faisaient en sorte que cette série me captivait autant. Bref, je me suis laissé prendre au jeu all over again. Ça m’a amené à me rendre plus loin dans les saisons qu’à ma première écoute et à retrouver une distribution un peu plus âgée, vivant des enjeux plus proches de ma réalité de quasi-trentenaire. Ça reste encore tiré par les cheveux 90% du temps, mais y’a quand même du bon à travers tout le drama.

Justement, l’autre jour, en écoutant un épisode de la 8e saison, il y a une phrase qui m’a fait réfléchir. Alors que Brooke était à un point assez bas dans sa jeune vie de femme d’affaires qui a connu un succès national avant 25 ans grâce à une pincée de talent et une grosse tasse de chance (lolilol), son copain Julian lui lance « Happiness is a mood, not a destination ».

Même si j’aurais préféré que cette phrase vienne de Lucas pour des raisons évidentes (#StillNotOverIt), ça m’a bizarrement rassuré de voir que la mautadite poursuite du bonheur chez les jeunes adultes existe depuis bien avant ma génération. Et au-delà de ça, on dirait que ça m’a apporté une nouvelle perspective sur le bonheur.

One Tree Hill Brooke Davis GIF - One Tree Hill Brooke Davis I Think About The Future Sometimes GIFs

Le bonheur n’est pas une destination, donc plus besoin de courir après ou de prévoir tout un itinéraire pour s'y rendre. De toute façon, c’est comme dans tout : plus tu cherches quelque chose, moins tu le trouves. De s’autoriser de let go, d’accepter qu’il s’agisse d’un mood et non d’un objectif, ça enlève toute la pression qui, de toute façon, nous empêche de vraiment y parvenir.

Par le passé, je pense qu’à certains moments j’ai sacrifié des instants de bonheur potentiels dans le but de l’être plus tard, jusqu’à oublier un peu ce que ça faisait, de l’être. Comme si je pouvais l’encaisser quelque part, le faire fructifier et en bénéficier le temps venu. Malheureusement, ce n’est pas comme ça que ça fonctionne. Le bonheur ne gagne pas en saveur en repoussant à plus tard sa consommation.

One Tree Hill Haley James Scott GIF - One Tree Hill Haley James Scott Its Gonna Be Okay GIFs

Je me suis réapproprié le concept de bonheur que très récemment, en faisant une grande nuance dans mon esprit entre « bonheur » et « plaisir ». Je suis maintenant plus disposée à l’accueillir, au même titre que mes autres émotions qui me font moins culpabiliser, comme la peur ou la tristesse. Cette petite phrase dans cet épisode a simplement consolidé cette nouvelle conception.

Je n’aurais pas pensé qu’une série pour ado avec une triple dose de drame m’aurait apporté ce genre de réflexion, mais ça m’a définitivement fait cheminer. Merci pour votre grande sagesse, Les Frères Scott.

Page d'accueil