Il m'a fallu une pandémie mondiale pour apprécier le hockey, et je vais vous dire pourquoi. Lorsque les Canadiens ont remporté le match qui leur permettrait d'accéder à la finale de la LNH, les rues de Montréal se sont déchaînées. Même moi, qui ne suis pas une fan de hockey, je me suis transformé en observateur.trice de salon. Beaucoup ne pouvaient s'empêcher de se réjouir de la merveilleuse coïncidence que l'équipe de Montréal ait gagnée le jour de la fête nationale du Québec. D'autres sont allés jusqu'à interpréter cet évènement comme une prophétie de leur victoire prochaine. Inutile de dire que c'était un jour spécial pour les Habs qui accédaient en finale pour la première depuis 1993. Un jeu qui peut rassembler les gens et les faire chuchoter sur la destinée de l'équipe et du hockey au Québec après ce qui a probablement été l'année du pire karma ever, était une raison suffisante pour faire de moi un.e super fan de hockey pour le reste de la saison.

Deux semaines plus tard, les Habs ont perdu trois matchs de suite contre le Lighting de Tampa Bay. Cela signifie, pour ceux et celles qui ne connaissent pas trop les règles du jeu, que leurs adversaires n'étaient qu'à une victoire de la Coupe Stanley. Une partie de moi aurait souhaité avoir pris des photos du jour où ils ont gagné les demi-finales. Cela faisait longtemps que je n'avais pas vu et vécu des foules pareilles. Un choc bienvenu et excitant après une longue période d'isolement due à la pandémie. Hier aurait pu être ma dernière chance de prendre des photos des supporters, minaudant de joie et de soulagement. J'ai donc fait un tour en vélo dans quelques quartiers pour évaluer la situation.

Dans l'ensemble, je pense que beaucoup de fans avaient perdu l'espoir que les Habs gagnent un match dans cette série, donc les viewing parties étaient relativement calmes et les tenues de fandom relativement détendues. Après la victoire de ce soir (3-2 pour les Habs), je pense qu'il y a une chance pour que plus de gens montrent leur fierté en bleu, blanc, rouge pour le prochain match. Mais en tant que nouvel.le initié.e, je suis peut-être trop optimiste !

Voici quelques-uns des coins sympas que j'ai trouvés en me promenant à vélo hier soir. Peut-être que celles-ci vous inciteront à prendre part à la foule pour le prochain match.

 

Place des Arts/ Centre-ville

 

Crédit:Geneviève Nickel
Crédit:Geneviève Nickel
Crédit:Geneviève Nickel

Rue St-Viateur au Social Club/Mile-End

Crédit:Geneviève Nickel

Rue Mont-Royal/ Plateau

Crédit:Geneviève Nickel

Rue Ontario/ Hochelaga

Crédit:Geneviève Nickel

Bonne fin de saison!

Page d'accueil