J’ai toujours eu des compliments sur ma chevelure. Une chevelure épaisse et noire intense. C’était une fierté pour moi et, avec le temps, je l’avais tenue pour acquise. Après un évènement assez important dans ma vie, j’ai remarqué que j’avais une partie de la tête moins garnie qu’avant et une zone assez flagrante où je n’avais plus autant de cheveux. Lorsque j’attachais mes cheveux en queue de cheval, je pouvais facilement glisser 2 doigts dans cette zone sans aucun effort. Peu importe comment j’attachais mes cheveux, mon crâne était visible.

Pour moins y penser, je me suis rasé les côtés de la tête pendant 2 ans. Puis, en décembre 2019, je me suis dit qu’il était temps de les refaire pousser. Après 2 ans, ma perte de cheveux aurait dû se régler par elle-même, non? Comme vous pouvez vous en douter, ça ne s’était pas amélioré, mais ça ne s’était pas aggravé non plus. Je suis toujours à la recherche de la cause et d’un traitement, mais pour l’instant mon médecin ne trouve rien et je suis en attente pour une consultation en dermatologie.

Le 6 décembre 2020, cela faisait officiellement un an que je laissais pousser mes cheveux et ç'en était devenu une obsession. Je me levais le matin et la première chose que je faisais c'était de regarder ma chevelure, c’était aussi la dernière chose que je faisais avant de me coucher. Chaque fois que je passais devant un miroir, je ne pouvais m’empêcher d’observer mon crâne. Je pensais à ça presque 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. J’ai donc pris la décision de me raser la tête. J’ai premièrement rasé à 6mm, puis j'ai utilisé mon rasoir Kamisori par la suite.

En faisant ça, je réalise à quel point mes cheveux contrôlaient ma vie. Je sentais vraiment que je n’étais que ça, surtout qu’en tant qu’asiatique, on a comme réputation d’avoir une chevelure exceptionnelle. Ne plus avoir de cheveux a fait en sorte que j'ai dû apprendre à me faire remarquer et à me définir autrement. Je ne pouvais désormais plus me cacher derrière eux. Ça peut être surprenant, mais après une semaine, j’avais oublié que j’avais les cheveux rasés.

La sensation de ne plus penser à ma perte de cheveux était libératrice et le fait de ne plus avoir à m’attacher les cheveux ou à les mettre derrière mes oreilles parce qu’ils tombent dans mon champ de vision a vraiment aidé ma santé mentale (qui aurait cru que se raser la tête pouvait être un acte de selfcare?)

Malgré ce changement, et même si je ne sais pas si un jour je laisserai mes cheveux repousser (en fait, si ma chevelure ne repousse plus comme avant, c'est sûr que je garderai ma tête rasée), je peux voir les bons côtés de la situation:

  • Pas de « bad hair day »
  • On économise en shampoing, en produits capillaires et en rendez-vous au salon de coiffure
  • Les cheveux sèchent rapidement après la douche (bonus: on a moins froid en sortant de l’eau)
  • Plus de cheveux qui nous cachent la vue
  • On a moins chaud l'été
  • Et l'hiver avec une bonne tuque, il n'y a aucun problème. D'ailleurs, je trouve ça plus facile de mettre des tuques ou des casquettes. On n'a plus a gérer la bosse derrière la tête si on a les cheveux attachés. Bref, pas besoin de refaire sa coiffure après avoir porté un chapeau.

Voici quelques conseils si vous songez à vous raser la tête, que ce soit pour coper avec des problèmes de santé qui affectent vos cheveux ou simplement parce que ça vous tente :

  • Ne laissez pas les autres vous en dissuader
  • Si vous y pensez souvent, faites-le. Un bon truc, ayez un clipper toujours à disposition.
  • Si vous voulez y allez pour un clean look, je vous recommande un rasoir de sûreté et une huile à rasage. Je fais moi-même mon huile à rasage avec de l'huile de ricin, car elle est épaisse et nourrit bien les cheveux et le cuir chevelu, de l’huile d’olive et des huiles essentielles au goût. Personnellement, je mets de l’huile essentielle d'anis étoilé.
  • Utilisez des produits 100% naturels pour vous laver la tête. Puisque je me rase la tête au rasoir, j'utilise le nettoyant pour le visage Fantastic. Il aide à prévenir les boutons de rasage.

Avez-vous déjà songé à vous raser la tête?

Page d'accueil