En planifiant notre mariage, ma douce et moi, on s’est rendu compte qu’on se heurtait souvent aux traditions et à la phrase: « d’habitude, ça se fait comme ça ». On a écouté les histoires de nos grands-parents, de nos parents, ainsi que d’amis de la famille, et tous les mariages se ressemblaient. Quand on demandait pourquoi les choses avaient été faites ainsi, personne ne pouvait répondre et on trouvait ça curieux... On manquait de récits qui pouvaient s’adapter à nous et à nos besoins, et même internet n’y pouvait rien. On a donc revu tous les aspects du mariage, et on a fait le ménage. Plusieurs traditions ont été tassées, d’autres simplement modifiées, mais l’important c’est que maintenant, ça nous ressemble. Voici donc les quelques traditions qu’on a adaptées!

Crédit:Crédit: Artsy Vibes/Unsplash

La question qu’on a entendue le plus souvent est: « est-ce que vous allez toutes les deux porter une robe? ». Et la réponse est oui. Beaucoup de gens ont l’image d’un couple de femmes comprenant une personne plus masculine et une autre plus féminine, ils s’attendaient donc à une fille en robe et l’autre en habit. On s’est posé la question aussi et l’important, c’est que chacune porte quelque chose qu’elle aime et qui est confortable (dans la mesure du possible).

La deuxième question qui est revenue fréquemment est: « qui sera au bout de l’allée lors de la cérémonie? ». En fait, aucune de nous deux! On va toutes les deux se rendre jusqu’à l’allée accompagnées de nos papas et on fera le reste du chemin ensemble. On voulait une entrée égalitaire et de cette façon, on a toutes les deux notre moment en même temps. En plus, on ne voulait pas que quelqu’un nous « donne » en mariage, alors se donne nous-mêmes l’une à l’autre.

Maintenant que les questions fréquentes ont été abordées, parlons cortège! La plupart du temps, le cortège est mixte et les invités d’honneur (appelons-les comme ça) sont placés de chaque côté des mariés durant la cérémonie. C’est un concept qui a fait ses preuves, mais quelque chose n’allait pas. C’est alors qu’on a décidé d’avoir un cortège commun qui est entièrement composé de filles. Je pense que c’est notre fibre féministe qui s’est prononcée... Notons aussi qu’elles iront s’asseoir après avoir joué leurs rôles dans la cérémonie pour qu’elles n’attendent pas debout comme des poteaux pendant longtemps (on trouvait ça long pour elles). On aura donc la chance de passer la journée avec nos meilleures amies et de vivre un moment spécial avec elles, et ça, ça n’a pas de prix!

Comme dernier point, j’aimerais qu’on parle des traditions rattachées à la réception. Je parle, par exemple, du lancé du bouquet, du lancé de la jarretière, ou encore du moment ou les marié.e.s coupent le gâteau. Dans notre cas, on a décidé d’éliminer tout ça. Les deux premiers nous rendent mal à l’aise et on n'est pas des grandes fans de gâteau... On garde par contre les discours et on met par la suite le focus sur la portion party de la soirée. Au final, c’est une question de goût et il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, seulement la vôtre.

L’important, c’est que votre mariage vous ressemble et que vous profitiez au maximum de cette journée unique qui a pour but de célébrer votre amour. Vous pouvez suivre les traditions, les réinventer ou ne pas en tenir compte du tout, et ce, que vous soyez dans une relation hétérosexuelle ou homosexuelle. Vous ne devriez pas planifier en fonction des autres ou même de la société, mais bien en fonction de vous et de ce que vous voulez faire de cette journée.

Plus de contenu