Ceux qui me connaissent depuis l’enfance savent que j’ai toujours été fan de Britney Spears. Depuis la sortie de son premier album ...Baby One More Time alors que je n’avais que 5 ans. Après plus de 20 ans dans l’industrie de la musique, on semble parfois oublier « how iconic she is » et pourquoi elle est surnommée « The Princess of Pop ».

Avec une carrière internationale à succès, il est dur de croire que cette femme n’a pas vraiment de liberté autant financièrement que juridiquement. En fait, depuis 2007, elle est plus connue pour ses problèmes psychiatriques que pour ses exploits dans l’industrie de la musique. Elle a été souvent la cible de moqueries de la part de l'industrie de la télévision américaine. Depuis des années, elle semble agir « bizarrement » selon ses fans et ils mettent la faute sur les nombreux médicaments qu’elle prend pour la stabiliser. En février 2019, elle devait commencer sa deuxième résidence à Las Vegas.

Son spectacle Domination a été mis en pause et la raison "officielle" concernait la santé fragile de son père. Mais certains croient plutôt que Britney ne prenait plus la médication qui lui est prescrite et que son père a alors pris la décision de mettre en pause la production de ce nouveau spectacle.

En avril 2020, elle a été vue en train de sortir d'un établissement qui traite les problèmes de santé mentale; elle semblait alors complètement perdue.

Cette femme qui aura bientôt 39 ans est dans une situation particulière puisqu'elle est sous la tutelle de son père depuis 12 ans. C’est là que le mouvement #FreeBritney entre en scène. Ce mouvement a commencé en 2009, mais a pris bien plus d'ampleur dans les dernières années. Voici un bref résumé de ce que la tutelle lui impose.

  • Ne peut voter aux élections de son pays. Elle ne pourra donc pas voter pour les élections de novembre.
  • Ne peut dépenser son argent comme elle veut. Elle doit reporter à son père tout achat. Et elle a droit à une allocation hebdomadaire d'environ 1500$ (cette femme possède une fortune de plus de 59 millions de dollars).
  • Ne peut se marier.
  • Ne peut avoir des enfants (même si elle a souvent dit qu'elle souhaitait avoir des enfants avec son copain actuel Sam Asghari).
  • Ne peut avoir son propre avocat.
  • Ne peut pas conduire de voiture.

Étant fan de Britney, les gens pourraient penser que je suis en accord avec tout ce que la Britney Army demande. Bien que je trouve triste de voir Britney dans une telle situation et que malheureusement, elle ne semble pas pouvoir se défendre ou même seulement s'exprimer (elle ne peut donner des entrevues sans l'accord de son équipe et ces entrevues doivent être bien organisées et répétées, il n'y a pas de place pour l'improvisation), je ne suis pas complètement à fond dans le mouvement #FreeBritney. La raison est simple: nous n'avons pas accès à toutes les informations concernant la situation juridique, médicale et financière de la pop star alors c'est difficile pour moi de prendre position.

Cependant, ce qu'on sait, c'est que Britney Spears a demandé à plusieurs reprise à la Cour de lever la tutelle, mais elle n'est pas entendue. Lors de la plus récente audience qui a eu lieu en août, elle n'a pas pu être présente puisqu'elle avait des "problèmes" avec sa connexion Internet. Les fans sont outrés.

Les fans s'inquiètent beaucoup aussi depuis qu'ils ont demandé à Britney de porter certaines couleurs dans ses publications Instagram si elle se sentait en danger ou si elle avait besoin d'aide. Est-ce une coïncidence qu'elle porte les couleurs demandées...? Ils se demandent aussi pourquoi elle répond à des "questions de fans" que personne ne semble avoir écrit, d'autres essayent de voir des indices qui prouveraient hors de tout doute qu'elle est bel et bien emprisonnée. Si vous tombez sur des publications Instagram de Britney Spears, je vous invite à lire les commentaires.

Des rumeurs courent que selon un de ses fils, Britney Spears, qui n'a pas sorti d'album depuis 2016, songerait à quitter l'industrie de la musique. Si cela la rendrait heureuse, pourquoi pas. Elle a (trop) donné à cette industrie et elle mérite ce qu'elle désire. La question étant maintenant; est-ce que son père (qui fait une belle fortune à être son tuteur légal) et l'équipe autour d'elle seront prêts à la laisser partir et ainsi dire adieu au produit Britney Spears?

Finalement, depuis qu'elle a récemment nommé sa soeur Jamie Lynn Spears en tant que curatrice (dans l'éventualité où Britney décède, elle sera en charge de distribuer l'héritage financier à ses deux fils), les fans ont encore plus peur pour sa vie.

Selon ce que rapporte TMZ, dans des documents récemment déposés à la Cour dans l'espoir d'annuler la tutelle de son père, Britney et son avocat ont mentionné leur soutien au mouvement #FreeBritney en soulignant qu'il ne s'agit pas d'une théorie du complot, comme le croient certains. Britney ne veut plus garder le silence et soutient aussi que plus rien - aucun enjeu médical ou concernant ses enfants - ne justifie que cette affaire soit gardée secrète.

Et vous, que pensez-vous de toute cette affaire?

Bonus: Voici un bon résumé (en anglais) sur la tutelle de Britney Spears et le #FreeBritney.

Plus de contenu