Depuis que j’ai quitté le nid familial, j’admets que garnir mon réfrigérateur de fruits et légumes n’a pas toujours été super aisé. La paresse de les apprêter, de les nettoyer… et en plus, je déteste le gaspillage. Donc, je préfère ne rien acheter si je sais que ma paresse gagnera.

Aussi, je déteste les légumes mous. Je déteste les fruits mous. Donc, hors de question de les intégrer à la cuisson, dans la plupart des cas.

Mais, mon corps m’a, à l’occasion, fait sentir que je manquais peut-être d’un peu de vitamines et minéraux…

On m’a alors initiée au concept de paniers de fruits et légumes, et je suis désormais vendue.

Plusieurs formules existent! Pour ma part, j’ai opté pour les paniers de l’épicerie Pousse l’Ananas! Chaque semaine, ils m’offrent un choix de différents fruits et légumes, le plus souvent possible locaux et biologiques, pour un prix des plus alléchants, et ce, sans obligation de racheter d’une semaine à l’autre (si la prochaine sélection ne me plaît pas). De plus, ils offrent trois points de chute autres qu’à l’épicerie elle-même, dont un est dans l’est, juste à côté de mon travail!

Ce que j’aime le plus dans le fait d’opter pour les paniers, c’est de ne plus penser à ce que je vais cuisiner cette semaine. Bien sûr, je vais y penser un peu, mais en m’inspirant directement de la sélection qui m’est offerte dans mon panier hebdomadaire.

Ça me sauve du temps et de l’argent, n’est-ce pas ce qu’on cherche toutes et tous?

Si l’alimentation locale est essentielle pour vous, il y a les paniers offerts par les fermes Lufa, ou encore, une amie m’a fait découvrir Second Life, qui se spécialise en paniers de produits «moches», c’est-à-dire, des aliments 100% propres à la consommation, mais qui finissent traditionnellement aux rebuts à cause de leur apparence moins traditionnelle.

Ces deux dernières options permettent aussi de vous procurer des aliments autres que seulement des fruits et légumes, si c’est la recette qui vous convient.

Mais peu importe la formule, c’est à mon avis définitivement un concept à adopter pour encourager notre économie locale, et une façon si facile d’introduire davantage de ces essentiels aliments colorés à notre alimentation!

Plus de contenu