J'ai toujours aimé utiliser le maquillage et changer mon style au fil des saisons. De mon point de vue, un visage est un canevas unique, qui connaît ses limites, mais qui donne aussi place à des opportunités infinies. Évidemment, il y a une série de contraintes récurrentes, comme le temps dont je dispose ou l'occasion. Avec comme nouvelle contrainte l'ajout du masque à mon quotidien, j'ai dû faire preuve d'ingéniosité pour conserver un style qui me plaît (et qui reste en place!), sans pour autant entrer en conflit avec la consigne du gouvernement.

Après une série d'essais et erreurs, voici les trois meilleurs conseils que je peux offrir en ce qui a trait à l'adaptation du maquillage sous le masque.

1. Bien fixer son maquillage

Je me maquille au quotidien et je dois avouer que par moment, j’utilise des petits shortcuts. Particulièrement ces temps-ci, quand ma seule rencontre du jour est un meeting Zoom avec ma caméra d’ordinateur pas trop HD. Je vais donc directement à l’essentiel et je skip les étapes moins apparentes, comme le fixatif.

Beach Corona GIF by Kathryn Dean - Find & Share on GIPHY

Parce que, oui, pour l’avoir testé par le passé, le fixatif à maquillage fait une différence au fil de la journée sur l’évolution de mon look. Bien que je ne l’utilise qu’à certaines occasions (par exemple, pour un événement à l’extérieur au gros soleil ou pour des moments où les photos seront clairement de mise), c’est un nice-to-have qui est devenu un essentiel lorsque je porte un masque.

Est-ce que c’est à l’épreuve de tout? Malheureusement, non, mais pour un port temporaire, le temps d’une course ou dans les transports en commun, ça aide énormément. La plupart du temps, il n’y a pas (ou pratiquement pas) de transfert lorsque je retire mon masque.

Jusqu’à présent, mon préféré demeure la brume Rainforest of the sea, par Tarte, disponible ici. En plus d’être super légère et de sentir le bonheur, elle semble aider à maintenir ma peau hydratée. Bref, c’est un petit allié invisible, mais qui fait de grandes choses!

Petit conseil : lorsque je sais que je vais devoir porter un masque plus longtemps, je vaporise une première couche de fixatif, j’attends qu’elle soit entièrement sèche, et j’en remets une seconde couche. On n’est jamais trop prudent.e!

2. Utiliser une encre à lèvres

Quand je fais un transfert d’un sac à main à un autre, c’est toujours un peu décontenançant de voir combien de rouges à lèvres, gloss, baumes – name it – je trimbale. Il y a tellement d’options, de couleurs et de finis qu’on dirait que j’en n’ai jamais assez (et j’aime tellement tester des produits innovants comme ce gloss qui change de couleur selon la personne qui le porte).

C’est assez rare que je sorte de chez moi sans avoir mis une petite touche de couleur sur mes lèvres. Le problème, c’est que lorsque je porte un masque, la couleur à tendance à aller partout ailleurs que sur mes lèvres, justement.

Beautiful Wide Eyed GIF - Find & Share on GIPHY

J’ai déjà essayé pas mal de rouges à lèvres longue tenue, mais la plupart du temps, c’est une formule un peu sèche qui n’est pas des plus confortables. Sinon, s'il est un peu plus hydratant, c’est un produit qui laisse habituellement des traces sur du tissu, ce que je tente d'éviter. Aucune chance de survie contre un masque apposé directement devant ma bouche.

Lors d'une séance de magasinage en ligne sur l'application de Sephora, j’ai vu une catégorie qui s’intitulait « encre à lèvres ». Ça m'a interpellée parce qu'en théorie, de l'encre, ça tient bien. J’ai commandé un produit de ce type, par Too Faced (clairement une de mes marques favorites!) et j’ai été agréablement surprise par le résultat. L’encre donne une belle teinte à mes lèvres, tient incroyablement bien, ne laisse pas de tache de transfert et est à peine perceptible, niveau sensation. Une super découverte!

J’utilise le Peach Puff Long-Wearing Diffused Matte Lip Color, dont l’applicateur est vraiment particulier, mais fait un travail incroyable pour tracer mes lèvres à la perfection, disponible ici.

3. Mettre l’accent sur les yeux

Comme je le disais plus tôt, habituellement, j’aime mettre l’accent de mon maquillage sur mes lèvres. C’est un feature de mon visage que j’ai toujours trouvé intéressant à mettre en valeur. Par contre, avec mon masque, j’ai dû revoir ma stratégie.

J’ai profité de l’occasion pour me procurer une nouvelle palette pour les yeux, qui me faisait de l’œil (hihi) depuis un bon moment, pour agrémenter mon trait d’eyeliner et mascara habituels. J’ai opté pour la palette Alchemist Holographic, de KVD Vegan Beauty (qui est en méga promotion chez Sephora au moment d’écrire ces lignes, à 13$ plutôt que 44$), disponible ici. Ça vient un peu contrebalancer le splash de couleur qui me couvre la moitié de la face.

Crédit:Crédit: Jany Plourde

L'effet holographique est vraiment plaisant, parce que mon maquillage varie selon l'angle et la lumière où je me trouve. Même si ce sont des couleurs vives, ça reste plutôt délicat. Je l’utilise non seulement sur mes paupières, mais aussi sur diverses zones de mon visage, comme je le ferais habituellement avec mon highlighter. J’aime vraiment l’effet que ça donne et je peux même coordonner la teinte avec mon masque de la journée. #PetitKit

Bref, 2020 aura été une année d’adaptation à bien des niveaux, le maquillage n’y échappant pas. Ça n’apporte pas que du négatif : ça m’a quand même permis de faire de belles découvertes et de changer un peu mon look habituel pour la saison!

Et vous, quels sont vos petits trucs pour demeurer flawless malgré le port du masque?

Plus de contenu