Il y a maintenant un an que je découvrais la fameuse méthode KonMari de Marie Kondo qui changerait complètement ma façon de voir le rangement. Pour ceux qui n’ont pas écouté la série sur Netflix (je vous le conseille grandement) ou lu son livre La Magie du rangement, cette méthode consiste à éliminer les objets en trop dans sa maison afin de ne garder que ceux qui nous rendent réellement heureux. C’est un processus bien défini (et assez long, pour être honnête) afin d’en assurer le succès. Vous vous demandez si l’effort en vaut réellement le coup? Voici mon avis sur cette technique, un an après! 

Crédit:Crédit: Tidying Up With Marie Kondo via IMDb

 

Les points positifs de la méthode KonMari

1- Vider la maison d’objets inutiles libère l’esprit

Grâce à la méthode de Marie Kondo, j’ai donné une dizaine de méga sacs de trucs futiles à des organismes de charité. Non seulement cela a libéré de l’espace dans ma maison, mais également dans mon esprit. Se lever le matin et voir une maison propre qui ne déborde pas de cossins inutiles, ça n’a pas de prix! 

 

2- Classer les objets par catégorie est tellement plus pratique

Enfin fini le temps où je devais réexpliquer 40 fois à mon chum que les draps pour le lit double sont dans notre garde-robe tandis que les draps pour lit simple sont en bas dans la buanderie et que les draps pour la chambre d’invité sont dans le bac sous le lit d’invité, haha! Tout est simplifié, car tous les items identiques sont rangés dans le même endroit. Amen!

 

3- J’adore voir en un clin d’oeil ce que je détiens

Mes vêtements, livres et trucs de cuisine sont toujours bien organisés dans mes tiroirs et armoires. Ça m’évite ainsi du shopping excessif, car je me souviens maintenant où c’est rangé.

 

4- On retrouve une appréciation pour les choses qu’on possède

Le plus gros point positif de cette méthode est l’appréciation qu’on retrouve pour nos objets. Posséder moins et ne posséder que des items qui nous apportent de la joie nous fait réaliser à quel point on est chanceux de les avoir dans notre vie. Je sais, ça sonne quétaine, mais c’est vrai! 

 

Les points négatifs de la méthode KonMari

1- Ça prend de la place pour les vêtements de toutes les saisons

Dans son livre, Marie Kondo recommande de laisser tous ses vêtements en tout temps dans sa garde-robe. Personnellement, voir mes bikinis en hiver et mon kit de skidoo en été, ça m’achale un peu. J’ai donc décidé de ranger les vêtements spécifiques à une saison dans des bacs au sous-sol… Oups!

 

2- Vider sa sacoche chaque soir est un peu superflu

C’est une pratique que j’ai rapidement abandonnée, car je ne voyais pas l’utilité de vider sa sacoche pour la remplir à nouveau le lendemain matin. 

 

3- C’est plus long pour ranger son linge propre

C’est souvent l’objection #1 que je reçois quand je parle de la méthode de Marie Kondo. Oui, techniquement c’est plus long plier son linge en rectangles parfaits, mais c’est tellement génial de voir ses tiroirs bien organisés au lieu d’un tas de tissus en boule. À vous de voir.

Je crois sincèrement que la méthode KonMari vaut l’investissement de temps initial. Ma maison est bien organisée, donc je passe moins de temps à faire du ménage et j’arrête d’acheter en double ou en triple des items que je possède déjà. Je vous conseille de l’essayer!

Plus de contenu