Je ne pensais pas vivre ça un jour (comme pas mal tout ce qui nous arrive sans qu’on s’y attende), mais j’aime me masturber seule et mon chum n’aime pas ça… Plus précisément, il prend mon plaisir solitaire pour un échec personnel, comme une incapacité à me satisfaire. C'est une situation qui arrive fréquemment chez les hommes, d’après mes recherches.

Donc, grosso modo, il préfère que je me masturbe avec lui, ou encore, que ce soit lui qui « termine le travail » après nos ébats. Maintenant, la plupart du temps, je me masturbe « en cachette » parce que j'ai fini par me sentir mal de me procurer du plaisir sans lui parce qu'il croit sincèrement que c'est un échec personnel et il le vit difficilement (ses émotions sont valides, mais mon malaise aussi, n'est-ce pas?).

Heureusement, la sexualité est de moins en moins taboue, mais elle le reste encore. On ne parle pas souvent de ce genre de situation alors j’ai voulu vous partager ce que je vis avec mon copain justement pour démystifier ça et peut-être aider ou réconforter d'autres personnes qui vivent quelque chose de similaire avec leur partenaire.

C'est vraiment correct d'avoir l'épanouissement sexuel de notre/nos partenaire.s à coeur, mais ce n'est pas correct de vouloir contrôler ses activités sexuelles en solo. Que ce soit consciemment ou non, ce n'est pas correct d'inciter l'autre à se procurer du plaisir sexuel uniquement en votre présence. Ce n'est pas correct de pousser cette personne à culpabiliser pour qu'elle se plie à vos préférences ou vos désirs.

D'ailleurs, il est prouvé que d'explorer son propre plaisir est essentiel à la connaissance de notre corps, de nos envies et de nos préférences. Plus on se connaît sexuellement, plus on sera à l'aise dans nos ébats avec les autres.

Alors, voilà; privilégiez une bonne discussion et soyez ouvert.e aux sentiments et aux incompréhensions de l'autre. Chez nous, le sujet fait encore l'objet de discussion, mais je sens que ça évolue. L'important, c'est d'être capable de se parler et de savourer le plaisir solitaire sans culpabiliser, et surtout, sans cachette!

Bonne masturbation solo, la gang!

Plus de contenu