Au cours des derniers jours, le meurtre gratuit de George Floyd par un policier à Minneapolis a provoqué une onde de choc dans le monde après la diffusion d'une vidéo au cours de laquelle on peut voir l'homme sans défense être étouffé puis rendre l'âme. Des manifestations se sont organisées un peu partout dans le monde pour dénoncer la brutalité policière et le racisme. Résultat: plusieurs personnes reconnaissent que le système est « brisé » (ou, plutôt, qu'il ne traite pas tous les humains de manière égalitaire) et cherchent comment montrer leur support à la communauté noire et au mouvement Black Lives Matter.

Parce que nous pouvons tous faire une différence, j'ai décidé de vous proposer 10 manières de faire votre part! Certaines vous sembleront évidentes alors que d'autres confronteront peut-être votre confort et vos croyances. Quoi qu'il en soit, je suis d'avis qu'aucun changement social significatif ne s'opère sans remise en question et sans malaise. Alors, on fonce, on se questionne et on change les choses! Deal?

 

1- Utilisez le #BlackLivesMatter de manière stratégique

En ce moment, le #BlackLivesMatter (ou #BLM) est utilisé à profusion sur les réseaux sociaux, notamment pour dénoncer le meurtre de George Floyd, mais aussi pour souligner plus largement le racisme à l'échelle de la planète.Toutefois, il importe d'utiliser ce hashtag de manière stratégique sur les réseaux sociaux; utilisez-le pour repartager de l'information pertinente, des initiatives importantes ou des pétitions liées à la cause, par exemple.

Si vous êtes une personne blanche, évitez de l'utiliser pour des publications personnelles - comme un selfie, par exemple - en « support » au mouvement. C'est peut-être parti d'une bonne intention, mais au final, de telles publications avec le #BlackLivesMatter (ou #BLM) font en sorte que des publications plus pertinentes ou informatives se perdent et sont invisibilisées.

Crédit:Source: inconnue

C'est bien de vouloir démontrer votre soutien à la lutte contre le racisme, mais il existe des manières plus efficaces de le faire (vous en trouverez dans la liste ci-dessous, qui est loin d'être exhaustive, d'ailleurs). Aussi, si vous ne vous sentez pas assez informé.e sur les enjeux #BLM pour en parler sur les réseaux sociaux, c'est correct. Vous n'avez pas à faire un statement pour prouver votre support, surtout si vous n'avez pas vraiment considéré la question avant aujourd'hui. Vous pouvez simplement repartager les informations importantes partagées par d'autres pour supporter le mouvement. C'est correct aussi. Profitez de ce moment pour vous éduquer.

 

2- Éduquez-vous

Justement, parlant d'éducation, c'est la responsabilité de tout un chacun de s'éduquer et personne ne possède la connaissance absolue. Même les personnes sensibles aux enjeux sociaux, aux inégalités et au racisme ont toujours quelque chose de nouveau à apprendre.

Lisez sur l'histoire des Noirs, sur le mouvement des droits civiques, sur l'esclavage, sur le racisme systémique et sur le profilage racial; il y a tant à apprendre et à comprendre.

 

3- Reconnaissez vos privilèges

Même si nous aimerions croire que le monde dans lequel nous vivons offre les mêmes opportunités à tout le monde, ce n'est absolument pas le cas. Pour comprendre le racisme et le combattre, il importe de reconnaître nos privilèges. Être un homme, une personne blanche et/ou une personne hétérosexuelle ne sont que quelques exemples d'attributs associés à des privilèges.

Est-ce qu'être privilégié.e signifie qu'on ne souffrira jamais et que notre vie sera parfaite? Non, évidemment. Mais ça signifie que les obstacles de notre vie ne seront pas directement liés au fait d'être un homme, ou à celui d'être blanc.he ou d'être hétérosexuel.le, par exemple.

Au contraire, une personne noire a plus de risques de vivre de la discrimination au travail, sera en moyenne moins payée qu'une personne blanche pour un travail équivalent, etc. Une étude récente de Statistique Canada souligne d'ailleurs que les Noirs sont confrontés à des inégalités croissantes au pays.

 

4- Questionnez vos préjugés

Quoi? Des préjugés? Eh oui, même les personnes woke et conscientisées aux inégalités ont des préjugés. L'important, c'est de s'en rendre compte pour pouvoir les questionner. Ça ne sert à rien de se mettre la tête dans le sable en se pensant meilleur que tout le monde; nous vivons dans une société qui nous sert des préjugés chaque instant sur un plateau d'argent et nous en avons intériorisé tout plein.

Ce n'est pas la fin du monde, mais plus vite on accepte de ne pas être parfait.e et plus vite on peut prendre conscience de nos pensées et croyances inappropriées qui participent, sans qu'on le veuille, à propager des préjugés.

Ces préjugés peuvent d'ailleurs être aussi banals que de croire que les personnes noires « ont le rythme dans le sang ». Ça ne sonne pas bien méchant, mais une telle pensée participe à généraliser une population et peut entraîner ou faciliter des préjugés plus nocifs. Bref, on évite les généralisations et on remet en question nos préjugés, même les plus anodins.

 

5- Supportez des entreprises locales dont les propriétaires font partie de la communauté noire

Vous encouragez déjà l'économie locale? Super! Maintenant, pour montrer votre soutien à la communauté noire, pensez à encourager des commerces (restaurants, boutiques, etc.) qui appartiennent à des personnes de cette communauté. Et partagez vos découvertes!

On vous suggère d'ailleurs 10 restaurants montréalais appartenant à des personnes noires à encourager dès maintenant!

 

6- Signez les pétitions

Nous avons parfois l'impression que les pétitions n'ont pas d'impact, mais il faut savoir que la pétition lancée après le meurtre de George Floyd est maintenant la plus signée de toute l'histoire du site Change.org. En seulement 3 jours, plus de 6 millions de personnes l'ont signée.

Devant un tel impact, Derek Chauvin a été arrêté et accusé de meurtre au troisième degré et d'homicide involontaire au second degré. Puis, hier, alors que la population continue de demander justice, les accusations ont été modifiées: Derek Chauvin sera accusé de meurtre au second degré. Les trois policiers présents sur la scène seront pour leur part accusés de complicité de meurtre au second degré. Coïncidence? Probablement pas.

 

7- Écoutez et taisez-vous

Vous voulez aider et vous avez plein de choses pertinentes à dire, j'en suis certaine, mais là, c'est le bon moment pour les personnes blanches de se taire et d'écouter. Écoutons les revendications des personnes de la communauté noire et tâchons de voir comment nous pouvons faire notre part sans invisibiliser leurs actions et sans noyer leurs paroles avec les nôtres. Si vous voulez vraiment bien faire, la première étape, c'est d'écouter.

 

8- Révoltez-vous et dénoncez les injustices

S'il y a un moment où il ne faut pas se taire, toutefois, c'est lorsque nous sommes témoins de racisme et d'injustices! Alors là, dénonçons et crions haut et fort, même lorsque ça nous rend inconfortables ou que ça froisse les personnes que nous aimons. Un.e ami.e fait une blague inappropriée? N'ayons pas peur de lui dire que ce n'est pas drôle.

 

View this post on Instagram

A post shared by Franchesca Ramsey (@chescaleigh) on

Qu'on le veuille ou non, de simples blagues contribuent à maintenir un système discriminatoire et oppressif. Non, ce n'est pas aussi pire que de donner un coup de poing, mais quelque part, quelqu'un se donnera un jour le droit de donner un coup de poing après avoir entendu assez de blagues et de commentaires qui supportent ses pensées racistes. On ne veut pas participer à ça, n'est-ce pas?

Crédit:Source: Wikipédia / Pyramide de la discrimination et de la violence

 

9- Votez

Ce n'est pas un secret; certains partis politiques sont plus enclins que d'autres à financer des programmes et des initiatives pour combattre les inégalités sociales. Informez-vous et votez pour un parti qui représente bien vos valeurs et votre soif de changement.

 

10- Faites un don

Si vous en avez les moyens, vous pouvez faire un don. Vous pouvez donner directement au mouvement Black Lives Matter (États-Unis), au volet canadien de Black Lives Matter, ou à des organismes qui supportent les droits de la communauté noire. Chaque dollar fait une différence dans la lutte à la haine et au racisme!

Alors, comment allez-vous combattre le racisme et supporter le mouvement Black Lives Matter?

Page d'accueil