Villainous: un jeu de société qui vous permet d'incarner votre vilain de Disney favori

Crédit photo: IMDb/The Lion King

Une des choses qui me manquent le plus durant la pandémie, c’est l’option de pouvoir quitter la province. Je ne suis pas la plus grande voyageuse, mais il n’y a pas grand-chose qu’une petite virée à New York ne replace pas un brin, quand je me sens dépassée par le quotidien. On dirait que, quand tout explose autour de moi, le fait de savoir que je pourrais me rendre sur un coup de tête à l’aéroport et m’enfuir sur des plages de sable blanc, ça m’apaise et remet les choses en perspectives.

 

Ma destination préférée, ça reste les parcs de Disney, en Floride. Il y a tellement à voir, tellement à faire. Dès qu’un trip se termine, je prépare mentalement le prochain. À pareille date, l’année dernière, j’y étais justement, mais c’était sans savoir que je ne pourrais pas y être de nouveau avant un long moment. Pour maintenir la magie jusqu’à ce que la situation se résorbe, j'intègre du Disney à mon quotidien, que ce soit par la découverte de courts-métrages innovants ou par les objets qui m’entourent.

Happy Little Mermaid GIF by Disney - Find & Share on GIPHY

 

J’aime particulièrement me procurer des produits dérivés de mes personnages favoris, y compris des vilains. Il faut tout de même l’admettre, sans un méchant spectaculaire, il n’y a pas d’excellent film. Justement, un peu avant le confinement, je m’étais procuré le jeu Villainous lors d’une escapade magasinage (ça sonne tellement 2019), principalement parce que je le trouvais beau. Parce qu’en effet, esthétiquement parlant, il est très intéressant. Les pions sont stylisés et représentent divers antagonistes des films d’animation classiques comme Peter Pan, Alice aux pays des merveilles ou Aladdin. Le rendu n’est pas enfantin et il y a une attention particulière portée aux détails, notamment aux cartes qui sont toutes différentes.

L'une des particularités est que le but du jeu varie selon le personnage choisi. Par exemple, pour Hades, il s’agit de déplacer trois titans au mont Olympe tandis que pour Ursula, il faut détenir le trident et vaincre Triton. Pour ce qui est du déroulement d’une partie, ce n’est pas ce qui se fait de plus simple, mais après la lecture des règlements, c’est assez compréhensible. Ça prend quelques tours avant de bien saisir le concept, mais une fois que celui-ci est bien compris, il s’applique à tous les personnages. Grosso-modo, il suffit de déplacer son pion sur sa planchette et d’effectuer les actions présentes sur la case sélectionnée. Celles-ci peuvent varier, allant de récupérer des jetons de pouvoir (qui agissent comme monnaie d’échange dans le jeu), à mettre des bâtons dans les roues d’un autre joueur ou d’activer des cartes d’action servant à atteindre le but de votre vilain. C’est plutôt stratégique, puisqu’il faut avoir en tête non seulement votre objectif, mais aussi celui de son adversaire pour éviter qu’il ne l’atteigne avant vous.

Queen Laughing GIF - Find & Share on GIPHY

 

Villainous se prête particulièrement bien au contexte actuel, puisqu’il fait partie des rares jeux qui demeurent intéressants, même avec un nombre restreint de joueurs. Ici, on joue à deux et ça reste tout aussi amusant (on s’est même fait un gros tournoi pour déterminer l’ultime vilain l’autre jour, vu que nous avions du temps devant nous). Aussi, comme chaque joueur a sa propre planchette de jeu, il est possible de réduire les contacts au maximum. Avec un peu de logistique, il serait même possible de jouer à distance, via vidéoconférence.

 

En plus de la première version, plusieurs extensions du jeu comprenant de nouveaux vilains sont arrivées sur les tablettes, permettant ainsi de varier les parties. Personnellement, je trouve que le concept s’est amélioré au fil du temps, offrant des quêtes plus élaborées et différentes de celles de la première version. Comme chaque boite permet de jouer indépendamment, vous pouvez sélectionner celle qui contient vos vilains favoris, sans nécessairement les acheter dans un ordre prédéfini.

 

Bref, en attendant de pouvoir faire des voyages autres qu’imaginaires, c’est toujours plaisant de découvrir de nouvelles activités pour varier nos soirées!

 

 

Le jeu original ainsi que les extensions sont disponibles en ligne chez Indigo, avec un prix variant de 39,95$ à 49,95$. Aussi, je ne suis pas payée pour vous en parler, j'aime juste réellement ce jeu.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES