Comment créer un «vision board» inspirant en 5 étapes faciles

Crédit photo: Unsplash

En ces temps de confinement, on entend qu’il faut être productifs et profiter de cette pause pour apprendre, faire et se dépasser un petit peu quotidiennement. D’autres vous diront que vous n’avez pas à vous mettre de pression et que ne rien faire est une option tout aussi valide. Ce dont je suis certaine c’est que j’ai beaucoup de temps pour réfléchir et que j’ai besoin de quelque chose à quoi m’accrocher, j’ai donc décidé de faire un vision board.

Crédit: Unsplash

En gros, c’est un tableau sur lequel j’ai illustré des buts et identifié des tangentes pour les prochain.e.s mois/années. C’est une façon simple de s’inspirer tous les jours et ça m’aide à me rappeler ce qui a de la valeur pour moi et sur quoi je veux mettre du temps. On peut modifier notre vision board à notre guise et le voir évoluer au fil du temps.

Voici donc comment faire votre propre vision board en 5 étapes faciles :

  1. Procurez-vous un tableau de liège (on a trouvé les nôtres sur Amazon).
  2. Décorez votre tableau. Cette étape est optionnelle, mais de la peinture, du washi-tape et des paillettes pourraient vous permettre de plus vous l’approprier.
  3. Établissez vos buts et vos tangentes. Pour ce qui est des buts, vous pourriez dire que vous souhaitez visiter tel ou tel endroit, obtenir un diplôme ou courir un marathon. Les tangentes peuvent être plus vagues; vous pouvez modifier vos habitudes de consommation, apprendre à jouer d’un instrument de musique ou vouloir passer plus de temps avec vos proches. Toutes les réponses sont bonnes tant que ça vous tient à cœur.
  4. Choisissez et imprimez les images. Puisez dans votre propre bibliothèque ou bien en ligne pour trouver des images inspirantes qui illustreront bien les buts et les tangentes fixés. N’hésitez pas à ajouter des citations si le cœur vous en dit.
  5. Assemblez-les tout et mettez-le à un endroit stratégique. Pour l’assemblage, je vous suggère de vous procurer des punaises et du papier collant pour une plus grande liberté. Pour ce qui est de l’endroit, j’ai mis le mien sur le mur en face de mon lit, je peux donc y jeter un œil tous les matins et tous les soirs.

 

View this post on Instagram

Morning everyone....it's day 4 of the mind over clutter challenge and today’s task is . Day 4 - Vision / Goal / Mood board✨ . ✨A goal without a plan is just a wish ✨ . 2017 was the first year I created my first vision board and personally I’ve never looked back🌈 I use to set goals at work in the city but they were never for me, they were always for the company’s benefit. So when I created my own board it had to be personal and full of all my dreams. I started off by writing a cheque to myself with an amount of what I realistically wanted to earn for that year, a picture of a car that I wanted to buy, a holiday destination, my business goals, personal goals, my family and words of encouragement that I believe in. So whenever I had a wobbly day this board always motivated me to get back on track and focus on whats important! AND IT WORKED 🌈 . So today I’ll be creating my 2020 vision board and I’m so excited to develop and see what this year has in store for me..✨ . Who’s up for creating their own vision board and enjoy watching their goals become reality ✨ . #tgco #mindoverclutter #goals #declutterchallenge #visionboards #goalsetting #visionboard #shedesignedalifeshewanted #planner #2020visionboard #moodboards #goalboard

A post shared by TGCO™️- Nicola Lewis / TGCO (@thisgirlcanorganise) on

Ce projet est peu coûteux et m’a aidée à voir plus loin que le confinement sans pour autant me stresser, question productivité. En espérant en avoir inspiré quelques-unes, à la prochaine fois!

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES