Le confinement a changé la manière dont je vois mes amitiés

Crédit photo: Christin Hume on Unsplash

Depuis le début de la période de confinement, je vis mes hauts et mes bas. Je n'ai plus d'emploi et je me sens interrompue dans mes activités et mes recherches, mais je fais tout de même partie des personnes qui ont le privilège d'avoir un toit, un accès à de la nourriture et un bon soutien familial. J'ai un cercle social plutôt restreint et avant l'événement qu'on connaît, je n'étais déjà pas full sorteuse, mais j'ai remarqué que depuis quelques semaines, certaines de mes relations ont changé.

Je ressens davantage le besoin de savoir comment mes amis se portent et ce qu'ils font de leur côté. J'ai même appelé des membres de ma famille un peu plus éloignés afin d'échanger des nouvelles alors que jusqu'à maintenant, je ne le faisais que lorsque je me déplaçais pour les visiter en face à face (pas si souvent).

J'ai aussi de longues discussions à distance avec des ami.e.s que je connais depuis peu de temps et d'autres qui vivent assez loin de moi. Je multiplie les appels FaceTime (un truc avec lequel je n'étais pas du tout à l'aise avant) et j'ai même eu l'occasion de faire visiter mon appartement virtuellement à plusieurs reprises.

Pour être honnête, ça me fait un bien fou! Par contre, je trouve ça dommage de ne faire ça que maintenant, sous la menace de la Covid-19.

C'est peut-être parce qu'en cette période particulière, je ne vis pas le stress d'une session d'étude ou d'un emploi auquel je tenterais de m'ajuster. D'ailleurs, j'ai pu voir à quel point j'ai tendance à m'isoler socialement lorsque je vis quelque chose de stressant dans ma vie professionnelle. Dans mon cas, je crois que c'est pas mal toxique comme comportement à long terme.

Au moins, ça m'a aidée à comprendre à quel point mes ami.e.s et ma famille comptent pour moi. Je crois même que nos liens seront probablement plus forts lorsque tout cela sera derrière nous. Je compte d'ailleurs changer mes habitudes par la suite et prendre plus de temps en compagnie de personnes que j'apprécie. Je pense souvent à celles qui vivent des moments plus tough et qui voient peut-être même leur situation actuelle se détériorer pour le moment.

J'aimerais pouvoir les voir live, leur changer les idées, sortir, rire ensemble... Plein de choses que les écrans ne peuvent pas réellement offrir, ou de manière vraiment limitée. Même si je tente d'être productive et de faire mon possible de mon côté, j'aimerais sincèrement faire plus que de simplement rester en contact avec elles et de leur donner virtuellement des tapes dans le dos.

 

Est-ce que le confinement a changé votre manière de voir certaines de vos relations?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES