En ces temps de confinement généralisé, je serais la première à vous encourager à ne pas passer vos journées devant la télévision. Mais, une fois le ménage terminé, une toile peinte, les séries de redressement assis complétées, un livre dévoré et les muffins sortis du four, j’avais envie de vous offrir mon top des meilleures séries fascinantes qu’on retrouve sur Netflix.

 

The Good Place

(4 saisons, la dernière arrivera sur Netflix d’ici la fin de l’année)

C’est la plus belle découverte que j’ai faite cette année, je crois! Prémisse : Eleanor Shellstrop (hilarante et parfaite Kristen Bell) se réveille au paradis suite à son décès. Enfin! Tout ce dont elle a toujours rêvé est à portée de main, même son âme sœur!

Le hic : Elle a pris la place d’une autre Eleanor Shellstrop, une avocate des droits de la personne. De son côté, l’Eleanor qui se retrouve donc au paradis est plutôt une égoïste malhonnête et méchante qui devra maintenir la supercherie.

En courts épisodes de 22 minutes, on se délecte des péripéties qui accablent Eleanor Shellstrop et son voisinage paradisiaque, alors que l’anomalie qu’est sa présence au paradis entraîne diverses conséquences. L’humour est divin et la série réussit à nous passer divers questionnements philosophiques sur l’éthique, le bien et le mal, et on en prendrait encore et encore. Cette série est une illumination.

 

The OA

(2 saisons)

Série d’une qualité époustouflante à tous les niveaux. Moi, je n’avais jamais vu, lu ou entendu une telle histoire originale. Entre l’inquiétant et le sublime, les thèmes traversés au fil des deux saisons touchent à la vie après la mort, aux anges (rien de religieux), à l’amitié, l’amour, la famille, le fantastique, le réel et la folie.

C’est le genre de série qui prend environ deux épisodes et demi à installer sa prémisse, mais prenez ce temps et votre vision de la vie et la mort pourrait alors être changée à jamais.

 

After Life

(1 saison, la deuxième arrive prochainement sur Netflix)

J’adore l’humour noir et pourtant, cette série a réussi à me faire vraiment pas bien feeler. Par moment, c’est noir rare. En contrepartie, la lumière qui finit par ressortir d’autres moments est des plus éblouissantes.

En résumé, un homme perd sa femme qui meurt d’un cancer. Seul, il dépérit et ne prend plus rien au sérieux. Il peut mourir à tout instant, et s’en moque bien. C’est à travers des rencontres fortuites qu’il retrouvera un nouveau sens à sa vie…

Vraiment, une magnifique série qui fait réfléchir sur ce qu’on est, les uns pour les autres.

 

The Office U.S.

(9 saisons)

OUI! Si jamais vous n’avez pas encore visionné ce chef-d’œuvre, c’est l’heure. Parce que c’est tellement des beaux humains simples, humbles et vrais. Parce que c’est un tableau touchant d’un milieu de travail des plus banals. Parce que l’amour et l’amitié y sont dépeints d’une des façons les plus émouvantes que j’ai eu le plaisir de visionner. Et, pour avoir une banque extensive d’insides à partager avec votre crew : PARKOUR!

 

Dear White People

(3 saisons)

Quel raz de marée que cette série qui aborde avec mordant les tensions entre personnes racisées et blanches. Le racisme et le sexisme y sont à l’honneur. Personne n’en sort indemne, au sens où vous reverrez définitivement vos façons d’agir et de percevoir les autres, même si vous vous croyez déjà « allié(e) ».

Ça se déroule à l’université, donc parfois les discours sont intellectualisés, au point où on tombe dans l’autodérision, et personnellement, ça me fait toujours du bien! Humour décapant qui fait grandement réfléchir.

 

Sex Education

(2 saisons)

Le titre dit tout. Mais en d’autres mots : drôle, éducatif, poignant, émouvant, révélateur. Pour en savoir plus, vous pouvez lire ma chronique dédiée entièrement à ce bonbon.

Quelles séries avez-vous envie de nous suggérer?

Plus de contenu