Le pouvoir de la musique est assez puissant. J’ai réussi, l’instant d’une vieille chanson de 2006 (Ready to Fall de Rise Against), à ressentir à nouveau les émotions qu’elle me procurait lorsque j’avais 16 ans. Les sentiments que je ressens à l’écoute de cette mélodie sont assez paradoxaux. Elles vacillent entre la nostalgie d’une époque révolue et la vigueur que cette chanson me donnait à l’époque, le genre qui donne le booste nécessaire à affronter la terre entière.

Maintenant, même les chansons associées à des tourments ou à des peines me font du bien dès les premières notes parce qu’elles sont la preuve qu’avec le temps, les choses s’arrangent, que l’on guérit, que l’on s’endurcit. Ces chansons me rappellent parfois aussi le mal-être que j’ai pu ressentir à l'époque où je les écoutais constamment, mais c'est aussi un bon rappel que je ne vis plus ces émotions négatives aujourd'hui.

La musique en général me fait vivre un état d'innocence et de nostalgie; je trouve précieux de pouvoir capturer un moment ou une émotion dans une mélodie. Aujourd’hui, en écoutant ma playlist, je me suis mise à réfléchir et à espérer que dans les années à venir, j’allais réécouter mes chansons du moment et qu’elles allaient me refaire ressentir les mêmes émotions de plénitude qu’à l’heure actuelle.

J’ai envie de partager avec vous ces perles pour vous faire découvrir ou redécouvrir ces groupes.

J’ai découvert le groupe IllScarlett l’été passé, par hasard, et pourtant il existe depuis le début des années 2000, my bad. La musique de ce groupe punk/rock/ska/dub de Clarkson en Ontario est tout simplement enivrante. Leur dernier album remonte à 2014, mais le groupe organise encore quelques concerts l’été. Leur dernière prestation près de Québec remonte au 21 juin dernier à Ottawa. L’album que je vous conseille est définitivement All Day With It avec les excellents titres Pacino, Life a Soldier et NTF.

J'ai pu entendre pour la première fois le groupe de Chicago Much the Same grâce à l'annonce de la programmation du Red Bridge Fest sortie cet automne (festival punk/rock ayant lieu dans les environs de Québec à Pont-Rouge). Depuis ce moment, j’écoute cette formation de skate punk en boucle qui, pourtant - my bad again - existe depuis le début des années 2000. Il a sorti un album en 2019 intitulé Everything Is Fine qui est d’ailleurs la trame sonore de la majorité de mes trajets de bus pour me rendre au travail. Leur album Survive est aussi un incontournable. Je vous suggère les chansons Making Friends, Stitches et Haunted.

Dans la foulée des groupes découverts par hasard, je pense aussi à Zebrahead que j'écoute beaucoup en ce moment. Cette formation qui existe aussi depuis le début des années 2000 - my bad again and again - est un mélange de punk, de pop et de rap. Originaire de La Habra en Californie, il a sorti un album en 2019, Brain Invaders, suivi d’un microalbum sorti en 2020 s’intitulant Wanna Sell Your Soul?  Il m’est impossible de rester de marbre à l’écoute des excellentes chansons The Perfect Crime, Hello Tomorrow, Shock and Awe by the Sea et All My Friends Are Nobodies, entre autres.

Je vous amène ailleurs, sur un registre différent (hip-hop/R&B), avec l’artiste d’Oshawa en Ontario, Sirius (Siriushours) qui vient de sortir un mini album qui s’intitule Ghost. J’ai été surprise dès la première écoute, parce qu’habituellement ce son n’est pas dans mes tonalités musicales de prédilection, mais Salutations et Glass Hour valent le détour.

Mention spéciale aux groupes Dragged Under, de Seattle, pour leur chanson Chelsea, de leur nouvel album The World is in Your Way.

Quelles sont vos découvertes musicales du moment?

Plus de contenu