Et si on utilisait les réseaux sociaux pour donner de l'amour?

Crédit photo: Unsplash

Je pense que tout le monde - sans exception - cherche le bonheur; être heureux.se, trouver l'amour, se sentir apprécié.e, avoir une raison d'être dans ce monde, avoir du plaisir. Non? Mais je pense aussi qu'à notre époque, les réseaux sociaux apportent souvent de l'angoisse, de la jalousie, et même, parfois, de la peur. 

Oui, ces plateformes peuvent être aussi une source de bonheur par moment, mais pas autant que ça devrait, pas autant que je le souhaiterais. Avoir accès à des réseaux qui nous relient tous nous transforme parfois en juges internationaux; on se donne le droit de dire ce qu'on veut sans réfléchir réellement à l'impact de nos mots. Certaines personnes, lorsqu'elles se retrouvent derrière un écran, se donnent carrément la permission d'être des vilains et de dire des méchancetés tellement blessantes. On pense peut-être que ça ne fera pas de tort. Mais, au contraire. Ça fait du mal et c'est terrible.

Certains échanges entre internautes sont tellement crus, tellement too much; je lis parfois des choses que je n'oserais jamais dire par peur des conséquences, ou simplement parce que je refuse de vivre avec autant de méchanceté en moi.

Je crois sincèrement qu'en plus, ce genre d'interactions fait aussi du mal à la personne qui l'écrit. Comment une personne peut avoir autant de rage à l’intérieur d'elle? Surtout, comment une personne accepte d’exprimer cette rage-là au monde entier? Comment se dit-elle que c'est correct de menacer et d'insulter les autres avec autant d'intensité. 

Mais on peut saisir l'opportunité de faire mieux...

Et pourtant, les réseaux sociaux nous permettent de connecter avec des gens de partout dans le monde. De garder contact avec des proches qui vivent à l'autre bout du monde ou qui voyagent. Ils nous permettent de reconnecter avec d’anciennes connaissances perdues de vue et d'aider des milliers de personnes, de créer des mouvements sociaux grandioses, de faire de réels changements, d'avoir un immense impact. Il y possible d'y être témoins d'entraide pure entre humains. 

Même si l'horreur et la méchanceté sont présentes, je pense que c'est le moment d'ouvrir les yeux et de saisir l'opportunité devant nous de s'unir pour être plus fort.e.s. On peut faire preuve d'empathie, montrer l'exemple et avoir un impact positif sur les autres... et sur soi-même.

Je pense sincèrement que le bonheur est dans la simplicité. 

Dire Je t'aime à ceux qu'on aime. Dire ce qu'on a sur le coeur. Prendre le temps de voir nos proches. Prendre du temps pour soi. Pas besoin d'avoir 50 000 abonnés. Pas besoin d'obtenir la photo parfaite. Parce que la perfection n'arrivera jamais. Mais le bonheur, il est juste là, devant nous, et il faut juste le saisir et l'alimenter.

Entourez-vous des personnes qui vous rendent meilleur.e.s. Qui vous encouragent. Qui vous démontrent l'importance que vous avez à leurs yeux. Au fond, c'est ça l'important. Éliminez de votre quotidien les personnes toxiques qui vous rabaissent ou vous insultent, que ce soit dans la vraie vie ou sur les réseaux sociaux. Et accueillez les personnes qui seront là pour vous.

Bref, comme l'a dit Gandhi, soyez le changement que vous voulez voir dans le monde. Il tenait une idée intéressante, non?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES