Pas besoin d'être influenceur.euse pour développer sa « marque personnelle »

Crédit photo: Pexels

Mettez ça sur le dos de la déformation professionnelle, mais quand je rencontre quelqu’un pour la première fois, j’essaye toujours d’établir la « marque personnelle » de cette personne-là. On est tellement habitué.e.s de recevoir des communications sur des produits, des services ou des entreprises et on se fait bombarder par les influenceur.e.s et les vedettes, alors, un moment donné, on finit par se brosser un portrait rapide de ce qu’une personne représente. Mais autant il peut être facile de sizer les autres, ce l’est parfois un peu moins quand on s’attarde sur nous-mêmes. 

Pop Culture Animation GIF - Find & Share on GIPHY

Sans tomber dans les clichés ou se limiter à une liste d’épicerie des caractéristiques qui nous représentent, tenter d’identifier sa marque personnelle (ou personal brand) permet non seulement une réflexion intéressante sur son identité, mais aussi de faire ressortir les éléments qui nous distinguent en tant qu’individu.

Une marque, c’est tellement plus qu’un look. C’est un discours, une manière de s’exprimer, un parfum, un vibe, des valeurs, des idéologies, une expertise, des couleurs… Oui, les vêtements, les cheveux et tout le reste de l’apparence font partie de l’expérience de votre marque, mais pour bien réussir à véhiculer qui vous êtes, il faut aller au-delà de ça.

Voici pourquoi, je trouve ça important en 2020 de bien comprendre sa marque personnelle :

  • Ça permet un meilleur contrôle de la perception des gens à votre égard, mais aussi d'aider la compréhension de qui vous êtes en tant qu’individu. Ce n’est pas un secret : les représentations d’une personne sont tellement nombreuses - dans la vie comme dans le monde numérique à travers les différents réseaux sociaux - qu’il importe de retrouver une certaine uniformité dans le discours ou encore de montrer différentes facettes de soi tout en créant, au final, un tout cohérent.
  • L’idée n’est pas de devenir partout corpo, beige et plate. Pis ça, c’est fondamental de le comprendre. Je ne mets pas de l’avant certaines caractéristiques dans ma vie personnelle dans un cadre professionnel et vice-versa. Par contre, on arrive toujours à percevoir mon essence derrière chaque chose que je fais. Le vrai défi, c'est de trouver l'équilibre.
  • La marque personnelle facilite définitivement notre discours dans différents cadres, notamment en entrevue. Bien se connaître, c’est aussi arriver à bien se décrire. Aussi simple que ça. En faisant des petits exercices d’introspection, la compréhension du « qui suis-je? » est beaucoup plus limpide et permet de répondre quelque chose de plus intéressant que « un chat parce que j’aime ça » à la question « si tu étais un animal, lequel serais-tu? » (ce n'est qu'un exemple, hein).
  • Cet exercice oriente nos choix et nos questionnements à moyen/ long terme. Pour renforcer la marque, il faut se demander si une action ou un choix est cohérent avec l'image qu'on désire présenter. Tu es avant-gardiste? Alors, oui, ça fait du sens d'essayer la nouvelle couleur de rouge à lèvres funky de la saison. Combattre la cruauté animale fait partie de tes valeurs? Peut-être que la nouvelle collection de Canada Goose n'est pas la meilleure option pour toi sur le marché. Vous comprenez l'idée.
Ryan Newman No GIF by Alexander IRL - Find & Share on GIPHY

Un exercice rapide à mettre en place pour débuter le processus peut être de demander aux gens qui vous connaissent bien de vous décrire, en quelques mots ou quelques phrases. Les résultats peuvent être surprenants et très révélateurs. Par la suite, il ne reste qu’à choisir son positionnement (ce qu’on veut représenter et les éléments desquels on préfère s’éloigner).

Personnellement, j’aime bien cet outil qui propose 50 questions à se poser pour bien définir sa marque personnelle, qui peut se faire seul.e ou encore entre ami.e.s (et ça peut définitivement faire une belle soirée de filles, un peu comme une version adulte des tests du magazine COOL de notre préadolescence) #QuelFrèreScottEstMonÂmeSoeur #LesVraiesQuestions

Bref, l’idée n’est pas de virer sur le top avec ce concept, mais tout simplement d’être conscient.e de sa marque personnelle pour shiner le plus possible au quotidien.

 

Avez-vous une marque personnelle?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES