Jess & Val en cavale : Se préparer à plus qu’une simple aventure

Crédit photo: Instagram : valeriebrainy et mlle_jess_

Comme je vous le racontais dans notre première chronique Jess & Val en cavale : Un projet de 20 ans d’amitié sur la route! on a décidé de s’embarquer dans la traversée du Canada sur la route et de devenir exploratrices-barmaids ou influenceuses de vestiaire pendant 4 mois. Puis, on a eu l’idée de joindre l’utile à l’agréable - et aussi notre expertise vente-marketing - pour en faire un projet de création de contenu.

Ça nous permettrait de faire connaître des marques québécoises dans l’Ouest et de nous faire connaître. Parce que c’est ben beau le contenu, mais c’est difficile de se faire une websérie quand on n’est pas connues. Mais bon, on aura essayé, on a même écrit à Louis Morissette. On l’a approché en lui rappelant que Jess a déjà foncé dans sa Porsche.

Donc, avant de partager notre aventure sur les réseaux sociaux, il fallait payer nos dettes et on ne pouvait pas s’engager dans un emploi pour du long terme. J’ai repris ma carrière de barmaid au Bain Mathieu, combiné ça avec de la rédaction et la porte au Salon Daomé. Mine de rien, avec un projet à préparer en peu de temps, et 3 jobs chaque, on a souvent cru que notre cerveau allait exploser.

Aussi, le service à la clientèle, ça prend de la patience. Parlez-en à Jess qui, après s’être fait renvoyer du restaurant où elle travaillait parce qu’elle voulait échanger son shift pour participer à l’émission Zone Franche pour débattre que dans la vie il faut se gâter au lieu d'économiser avec Pierre-Yves McSween (vous l’écouterez, c’est ben bon), elle a commencé à travailler pour Illumi. Elle a gagné son dû les orteils gelés, à coup de cafés comiques, de « C’est dont ben cher icitte » et de « Est où la sortie!? ».

Entre tout ça, on a fait un weekend à l’Anse-Saint-Jean et au Mont Sainte-Anne, et on s’est entraînées à Notre Gym de Châteauguay. Ça fait loin de Montréal, mais notre amie Josée (qui était assise à côté de nous au Dîner en blanc, comme quoi la vie met souvent des personnes intéressantes sur notre route au bon moment) nous a fait un programme en échange d’aide pour ses réseaux. Fallait bien se pratiquer un peu … et on voulait aussi être en shape pour nos randonnées dans l’Ouest.

Voici un peu ce que ça donne :

Et au Mont Sainte-Anne, si vous êtes curieux.se :

Après avoir mis beaucoup de temps à packager notre projet et à chercher d’éventuels partenaires, on stagnait plus qu’on n'avançait. Mais c’est souvent les erreurs qui construisent les succès, donc à la mi-décembre, on a repensé notre stratégie et on est revenues à l’essence du projet, soit nous deux, ensemble.

On a créé nos pages Facebook et Instagram et qu’on a décidé de raconter notre histoire aussi sur Ton Petit Look. À travers ça, Jess apprenait ses verbes irréguliers avec sa prof d’anglais et moi je packtais ma chambre pour la sous-louer (ça m'a pris 3 mois)… et encore aujourd’hui, je n’ai pas réussi, donc si jamais vous vous cherchez une sous-location de 3 mois dans le Mile End... (lol)

Et aussi, quand on s’embarque dans ce genre de folies, plusieurs vous supporteront, mais les sceptiques vous feront parfois douter ou vos proches vous donneront des conseils du genre « prenez le train, c’est vraiment confortable ». C’est que ça nous aurait pris un wagon entier pour mettre tout notre stock! Non pas tant que ça, on s’est vraiment forcées pour épurer, mais il ne faut pas oublier qu'en 4 mois, on va passer à travers 4 saisons en finissant par la Californie.

Tout ça pour dire que c’est bien d’être à l’écoute et de rester ouvert.e, mais au final il ne faut jamais oublier d’écouter sa petite voix intérieure.

Je vous reviens bientôt avec nos 2 dernières semaines de préparation, aussi appelée « Saguenay extrême et début d'année de capotés »!

 

Signé Val pour Jess & Val en cavale

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES