The Circle: On veut de la vraie diversité, s'il vous plaît!

Crédit photo: The Circle via IMDb

J’ai une adresse courriel depuis 2001. Je le sais parce que c’est ma grande sœur qui me l’avait créée (évidemment en y intégrant un surnom que personne d’autre qu’elle n'utilisait) pour que je puisse jouer à Neopets. Je me rappelle plus particulièrement de l’année parce que le nom que je voulais donner à mon Kacheek était déjà pris, fait que j’avais ajouté « 2001 » à la fin, petit être créatif que j’étais (promis, c’est la fin de la parenthèse Neopets pour probablement toujours). Qui dit adresse courriel, dit aussi MSN et autres plateformes de communication virtuelle. Autrement dit, je perfectionne mon chatting game depuis près de 20 ans. Ajoutez à ça mes études en marketing, je pense que mon background ferait de moi une candidate assez redoutable à la nouvelle série addictive The Circle, présentée sur Netflix (qui s’amuse avec mes petits nerfs à ne sortir que 4 épisodes par semaine).

Crédit: The Circle via IMDb

The Circle, c’est quoi? C’est un groupe de participants qui se retrouvent séparés dans différents appartements d’un même immeuble sans possibilité de se voir et, évidemment, coupés du reste de l’humanité. Leurs seules interactions se passent via la plateforme « Le Cercle » qui leur permet de faire des ajouts ponctuels à leur profil - comme des photos et updater leur statut - ou qui leur propose des défis de toutes sortes pour favoriser les interactions. Les concurrents peuvent aussi échanger entre eux en duo ou en plus grand groupe, à travers le système de messagerie privée. Pis, comme dans toutes bonnes téléréalités, il y a des éliminations où les deux participants les plus appréciés par le groupe peuvent « bloquer » quelqu’un, qui est par la suite remplacé par un nouveau joueur. #Classique

La twist, parce que ça en prend bien une, c’est que les participants ne sont pas obligés de se représenter tels qu’ils sont. Comme tout se passe par écrit seulement, personne ne peut savoir qui est un catfish et qui est legit, jusqu’à l’élimination où le candidat qui doit quitter laisse un videochat au reste du groupe.

Catfish The Tv Show GIF - Find & Share on GIPHY

Je ne m’attendais pas à ce qu’il y ait une très grande diversité au sein du groupe, mais comme le but de l’émission n’est pas de se matcher, je me suis dit que ça enlevait de la pression et laissait sans doute un peu plus de place à des personnalités atypiques ou des individus qui ne correspondent pas aux normes sociales de beauté. Et en effet, quelques candidat.e.s se sont démarqué.e.s, dont Shubham (mon préf’) qui est un geek assumé trop honnête, ou Chris, fier représentant de la communauté LGBTQ+ qui a partagé un cliché de lui arborant un maquillage flawless dès les premiers épisodes.

Par contre, déception en vue : rien au niveau de la diversité corporelle. On dirait que les joueurs qui n’ont pas d’abdos découpés au couteau optent systématiquement pour personnifier des individus sveltes, musclés et/ou over filtered. Je n’étais pas surprise, mais ça m’a déçue, parce que je pense au contraire que tu peux être populaire, peu importe la taille de ton jeans.

Fait que la semaine dernière, quand j’ai vu Sean, une nouvelle candidate qui fait la promotion de la body positiviy et du plus-size fashion sur les médias sociaux, faire son entrée dans la compétition, j’étais emballée. Elle est belle, a du style et quelque chose à dire. #YasQueen Mais là, dans son introduction, après tous les beaux mots sur l’inclusion, elle s’est mise à expliquer qu’elle allait personnifier une fille qui pourrait très bien sortir tout droit d’un défilé de Victoria's Secret, parce que c’était plus facile comme ça de réussir.

Rebel Wilson Wtf GIF - Find & Share on GIPHY

Bref, j’ai trouvé ça poche que quelqu’un qui fait la promotion de quelque chose d’aussi important que la diversité corporelle décide d'abandonner ses convictions (alors que l'émission est une méchante belle tribune pour passer ce message) en répétant un discours aussi toxique. En plus de perdre une occasion en or d'user de stratégie en étant différente, me semble qu'en 2020, il est plus que temps de briser les standards et de voir plus loin que le filtre.

Note : Les prochains épisodes sortent le 15 janvier et, si on se fie aux dernières images, elle devrait révéler sa réelle apparence à un groupe restreint de participants. J’espère vraiment que ça va aboutir à une leçon ultra positive sur l’acceptation de soi.

À suivre...

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES