J’ADORE les comédies romantiques. C’est un plaisir coupable... Elles sont toujours délicieusement quétaines et savent invariablement satisfaire ma petite fibre fleur bleue!

Récemment, je me suis abonnée à la chaîne ELLE fictions. Pas besoin de vous dire que je fais surchauffer mon enregistreur depuis! (Je dois bien me divertir pendant les biberons de bébé neuf.) Je me suis découvert un penchant certain pour les films de mariage... Je sais bien que la réalité est souvent à des kilomètres de la fiction, mais c’est aussi ça qui est divertissant, non?

Comme je me marie dans 2 semaines, j’ai eu envie de m’amuser un peu; voici donc 5 choses qui auraient été radicalement différentes si mon mariage était une comédie romantique!

Psst! Cet article se veut ludique! J’ai adoré chacun des moments passés à organiser mon mariage. Je tripe à le préparer et je suis follement amoureuse de mon homme. Je suis vraiment privilégiée et j’en ai conscience! J’ai seulement voulu tourner en dérision les anecdotes cocasses des derniers mois. 😉

Crédit:Via Giphy

Les conditions météorologiques auraient été idéales lors de la grande demande.

Quand mon amoureux m’a fiancée, le 8 novembre 2018, nous étions loin du ciel bleu et des arbres en fleurs. #ColetteAvaitLeVentDansLeToupet Nous sortions tout juste du travail, il faisait déjà très noir, pas mal froid et il pleuvait. Toutefois, le scénario de mon homme avait lieu à l’extérieur, « frette » pas « frette », ce qui veut dire qu’il m’a fait la grande demande à genoux dans la pelouse mouillée. La morale de cette histoire, c’est d’être bien chaussée en toutes circonstances parce qu’on ne sait jamais quand une déclaration d’amour en plein air vous attend! #TrueStory

La bague aurait été de la taille parfaite.

Dans les films, chéri se met à genoux, il ouvre la petite boîte carrée dans laquelle se trouve un diamant assez gros pour aveugler quiconque le regarde en plein soleil et en sort une bague qui, oh! magie, fitte à merveille au doigt de sa bien-aimée. Awwww… Désolée, mais NOPE! Ce qu’il faut savoir, c’est que les bijouteries tiennent souvent une seule taille d’anneaux, celle qui convient à la moyenne. Ce qu’il faut savoir aussi, c’est que la future mariée meurt souvent d’envie de porter fièrement sa bague de fiançailles. Je n’ai jamais autant compté les dodos, même avant Noël! #CalendrierDeLAventPasDeChocolat

J’aurais trouvé THE DRESS dans le premier magasin de robes.

Pour vrai, la scène de la future mariée qui essaie des robes avec ses demoiselles d’honneur ou sa maman et qui tombe rapidement sur LA robe parfaite pour elle, celle qui fera tomber son fiancé par terre, c’est tellement, mais tellement loin de la réalité! Les boutiques de mariées ne tiennent pas toutes les grandeurs et il y a assez de crémage sur les robes pour couper l’envie à n’importe qui de manger du gâteau pour la vie! Je me souviens m’être sentie costumée (dans les quelques dizaines essayées). #AuBalAuBalMasquéOhéOhé On est loin de la future mariée extatique devant son reflet.

Crédit:Via Giphy

Mon budget aurait été illimité.

C’est moi ou dans les comédies romantiques, il n’est jamais question d’argent? Les fantasmes les plus onéreux de la mariée peuvent être assouvis sans aucune préoccupation financière. Le rêve! Moi, l’une des premières choses que j’ai faites après la demande de mon homme, c’est créer un tableau Excel pour établir notre budget! #RealLifeStruggle Un peu moins glam’ que dans les films… Vous comprendrez que j’ai envie d’un beau mariage, mais pas au point de réhypothéquer ma maison. #ChoisirSesCombats

Mon temps aurait pu être entièrement dédié aux préparatifs.

Sérieux, dans les films de mariage, on jurerait que la future mariée a comme 15 semaines de vacances payées qui tombent du ciel! On la voit jongler avec les préparatifs à toute heure du jour, le sourire aux lèvres et l’agenda totalement libre : elle goûte des gâteaux le lundi après-midi, choisit les fleurs de son bouquet le mercredi matin, révise son plan de tables le vendredi midi… Et évidemment, ses demoiselles d’honneur sont également toutes disponibles pour l’accompagner dans ses nombreux rendez-vous! Personne n’a de boulot, coudonc?

Et pourtant, je n’aurais pas pu être plus heureuse!

Malgré tout, je n’aurais rien changé aux derniers mois! La demande de mon amoureux était magnifique, passionnée et tout en intimité. L’attente pour ma bague n’a fait que grandir mon désir de la porter pour le reste de mes jours (elle est sublime), ma robe - faite sur mesure - est plus jolie que dans mes rêves les plus fous, mon homme et moi avons mis les priorités aux bons endroits en discutant de notre budget et notre mariage sera à notre image, dans les moindres détails, puisque j’ai mis tout l’amour du monde dans les préparatifs.

Crédit:Via Giphy

Et une chose est certaine : tout est pensé pour que le party soit mémorable!

Page d'accueil